Palmarès 2017 : médaillés de la Ville

Les médaillés d'honneur de la Ville de Soissons lors du palmarès sportif 2017

Monsieur Franck LEROY

Franck est né le 26 décembre 1977 à Soissons.

Il commence le judo à l’âge de 6 ans au judo club de Bucy-le-Long. A 9 ans il se tourne vers le football et rejoint le FC CROUY pour 4 Saisons. En 1990, il revient au judo avec un copain à CROUY où il se pique au jeu pour de bon. Les entraînements, les stages se multiplient et les premières performances arrivent.

Le cercle vertueux du sport se met en place. Plus on s’entraîne, plus on performe et plus on aime s’entraîner. A cette période, Franck va s’entraîner avec sa mobylette tous les soirs de la semaine à Crouy mais aussi à Bucy, à Belleu et même à Château-Thierry pour participer aux compétitions le week-end.

Les stages régionaux, les regroupements inter-régionaux puis une entrée en pôle espoir le dirige vers Amiens en 1995 pour mener de front : le sport-études et la terminale scientifique. Une année qui sera lourde et fatigante mais très enrichissante. Les résultats sportifs ne se font pas attendre et de plus il obtient le BAC S.

La ceinture noire sera obtenue en septembre 1995 et la première sélection aux championnats de France en Mai 1996.

Franck sera le chef de file des compétiteurs de son club et les exploits en équipes vont s’enchainer avec à la clé plusieurs podium régionaux. En individuel, Franck obtiendra 5 titres régionaux, 15 titres départementaux et un podium national en 2005.

Mais le judo ne sera pas la seule activité en sports de combat. En 1996, il découvre le SAMBO, une sorte de lutte venue des pays de l’est. On y retrouve des notions de lutte et de judo. Franck décrochera 4 titres de champions de France et une médaille d’argent aux championnats du monde qui se déroula à Turin en Italie en 1998.

Comme beaucoup de sportifs, Franck ne fut pas épargné par les blessures et opérations mais il réussira à surmonter tous ces obstacles physiques et reprendra la compétition revenant à chaque fois au niveau national.

D’un point de vue scolaire, en septembre 1997, Franck a fait son retour au STAPS de Cuffies. Il en profitera pour se lancer dans l’enseignement du judo. Il sera en charge du club de Crouy notamment et entre dans l’équipe technique départementale. Les études le mèneront au concours de professeurs d’EPS en 2001 ou il sera affecté à Marigny le Châtel près de Troyes, Franck fera le trajet aller-retour tous les jours pour assurer ses cours à Crouy totalisant 100 mille kilomètres au compteur en 1 an….

A cette même période, Franck obtient son premier vœu de mutation et arrive au collège Gérard Philipe où il travaille depuis maintenant 16 ans. Avec là aussi des réussites sportives parmi les élèves qu’il encadre en judo mais aussi en haltérophilie. Ces élèves seront champions de France en 2016 et multi-médaillés au niveau national.

En 2004, Franck obtient l’examen du brevet d’état d’éducateur sportif officialisant ainsi 7 années d’encadrement.

En 2007, Patricia LE BOTLANNE, l’ancienne présidente du DOJO CLOVIS passe la main à Francis ASTIER avec qui Franck fera un vrai travail de collaboration entre le technicien et le dirigeant. Le club atteindra près de 160 licences multipliant les sélections nationales et les titres pour mettre en place l’un des plus importants des Interclubs de la Région Picarde regroupant 450 à 600 judokas tous les ans.

Franck intégrera en 2008 l’équipe technique régionale de Picardie et prendra en charge le secteur de la formation des enseignants.

En 2015, Franck prendra en charge la mise en place de l’école des cadres dans le département et en 2016, il intégrera l’équipe régionale des Hauts de France toujours dans le secteur formation des enseignants.

Du coté des grades, Franck est actuellement ceinture noire 4ème Dan et s’est donné pour objectif le 5ème Dan pour juin 2019.

En récompense de son investissement, la Fédération Française de Judo vient de lui décerner au mois de mai la médaille d’argent des enseignants.

En parallèle, Franck est papa de trois enfants, Basile, Luce et Zélie.

L’aventure continue…. Sous la présidence de son petit frère Benjamin Leroy….

A CE TITRE, IL SE VOIT DECERNER LA MEDAILLE D’HONNEUR DE LA VILLE DE SOISSONS.

Madame Jeannine POIRIER

Jeannine est née le 8 avril 1945 à Soissons.

Dès 1973, Jeannine accompagne son mari Daniel tous les dimanches avec leurs deux enfants : Christelle et Philippe âgés respectivement de 5 ans et 3 ans à l’époque.

Au sein du club de l’ACS RUGBY, Jeannine trouve sa place au club house comme serveuse et gérante en compagnie du « père » GAUDEIX.

Elle continuera d’accompagner son fils Philippe de l’école de rugby jusqu’en « juniors » en empruntant le bus du club.

En 1990, Jeannine toujours fidèle au poste de gérante du bar est accompagnée d’Andrée SAUTREAU et de Noël PADILLA puis Jean-Pierre DELCROIX avec qui elle continue sa mission toujours dans la bonne humeur auprès de tous les licenciés du club. Il faut préciser que Jeannine est présente tous les mercredis après-midi lors des goûters de l’école de rugby et aux journées scolaires organisées en fin d’année en collaboration avec l’Education Nationale.

Au-delà de son investissement au sein de l’ACS RUGBY, Jeannine est là aussi, chaque année, accompagnée de son mari pour participer aux différentes opérations municipales comme les courses pédestres, la rentrée sport où les « bénévoles » sont indispensables pour organiser des évènements sportifs de qualité dans notre ville.

(Petite anecdote) Jeannine accompagne les équipes « séniors » tous les dimanches depuis 1990…..sans commentaire.

En conclusion, tout le monde sera d’accord pour dire que Jeannine est une « bénévole exemplaire » et sa gentillesse justifie aussi que tous les jeunes du club l’appellent « maman ».

A CE TITRE, ELLE SE VOIT DECERNER LA MEDAILLE D’HONNEUR DE LA VILLE DE SOISSONS.

Monsieur Roger DARDENNE

Roger est né le 18 Février 1939 à Courcelles-sur-Vesle (02220)

Monsieur DARDENNE a débuté sa vie d’athlète en 1954 à l’A.S.D.S de Bucy le Long.

Spécialiste de Cross-country, il est VICE-CHAMPION de FRANCE Cadet en 1955 avec un record de l’Aisne sur 300 M en 38"5 puis se licencie à L’ACS SOISSONS.

Vient le service militaire (27 mois) durant lequel il continue de courir en prenant sa licence à HYDR Alger pendant une année où il obtiendra une  quatrième place aux championnats de la 5ème région Aérienne sans oublier sa participation à divers cross ORAN, SIDI BEL ABES, … etc.

Après l’armée et un retour en métropole à l’ACS, il se qualifie au Championnat de FRANCE de cross et obtient le diplôme d’entraineur 1er degré, chronométreur et responsable des licences au sein du club.

Et c’est lors d’une compétition d’athlétisme qu’il rencontrera Danièle, son épouse (présente aujourd’hui dans la salle) avec qui, il aura un fils Renaud et une fille Frédérique. C’est tout naturellement qu’ils partagent leur passion avec leurs enfants, Renaud pratiquera l’athlétisme et Frédérique la gymnastique.

En parallèle, Roger travaille à l’entreprise GROEBLI comme fraiseur-tourneur, Il travaillera ensuite à la verrerie de Vauxrot jusqu’à sa retraite en 1996.

Sur le plan sportif, en 1972, à l’E.C.C. Cuffies jusqu’en 1982 création du CRAC SOISSONS et devient secrétaire du club, chronométreur Fédéral et obtient son diplôme d’entraineur 2ème degré.

Il deviendra membre du comité de l’Aisne, dirigeant et délégué fédéral anti-dopage.

Roger est devenu Vice-Président du CRAC Soissons puis Président en 2001 suite au décès de Noël PARMENTIER.

Pour récompenser son investissement, il obtiendra la médaille d’or de la Jeunesse et des Sports en 2007.

Sportif, Roger participe en tant qu’athlète au 10 km de Reims jusqu’en 2009.

Il est membre organisateur de nombreuses courses pédestres dans la région : à Pasly, à Vic sur Aisne, à Villeneuve St-Germain, à Soissons avec le cross de la ville, le 5 et 10 km, sans oublier les Championnats Départementaux qui vont se dérouler le dimanche 14 janvier 2018 avec un nouveau parcours.

Après les nombreux résultats obtenus par les licenciés du club et son investissement dans l’organisation de nombreuses courses, c’est tout naturellement que Roger prendra la Présidence de l’Entente 2AS (Soissons/Belleu) en 2016.

Une carrière qui compte à ce jour 63 années de compétition et d’un statut d’homme de dirigeant actif au sein des instances fédérales d’athlétisme et ce n’est pas fini….. d’autres projets restent à venir….

A CE TITRE, IL SE VOIT DECERNER LA MEDAILLE D’HONNEUR EN ARGENT DE LA VILLE DE SOISSONS.

Informations annexes au site