Place Alsace Lorraine

Véritable coeur du quartier Saint-Waast, la place Alsace Lorraine demeure pourtant depuis trop longtemps sans usages véritables. Les atouts naturels, géographiques et historiques donne à la place un potentiel extraordinaire pour redevenir un lieu de vie dynamique et attractif. Un projet de transformation a vu le jour en 2019 associant les habitants du quartiers aux agents et élus de la ville de Soissons.

Un projet qui se construit avec les habitants

Depuis le début de l’année 2019, les habitants et riverains se sont réunis en ateliers participatifs afin d’imaginer ensemble l’avenir de cette place centrale du quartier de la rive-droite. Les préconisations formulées par les participants ont été directement intégrées au cahier des charges du concours lancé par les services municipaux.

 

5 volontés principales ont ainsi été mises en avant : 

 

Valoriser son histoire et son identité

Mettre en valeur le patrimoine architectural et historique du quartier, notamment l’ancienne porte de l’école Saint Waast et l’Église Saint Waast.

 

En faire un véritable lieu de vie

Créer les conditions pour permettre l’organisation d'événements de quartier : animations culturelles, ludiques, kermesses animations commerciales ou rencontres citoyennes…

 

Faciliter les déplacement sur et autour de la place

Il est ici notamment question d’améliorer les cheminements piétons et vélos pour relier la place aux berges de l’Aisne, et ainsi jusqu’au coeur de ville. Il s’agit aussi de sécuriser les abords des écoles et de créer une promenade piétonne sécurisée pour les relier entre-elles. Le sens de circulation autour de la place mérite aussi d’être remis en question par contre l’offre de stationnement doit être préservée

 

Y créer des usages pour attirer le public

La rénovation de la place doit intégrer des équipements comme une aire de jeux pour enfants, un auvent, des sanisettes ou encore des terrains sportifs. Le revêtement de sol mérite d’être questionné et l’éclairage nocturne doit être amélioré.

 

Lui conserver son statut d’écrin de verdure

Il s’agit là d’offrir plus de place au végétal pour créer un espace de nature et prévoir un

aménagement tourné vers les termes « Nature et Ecologie » qui sont très importants pour le quartier. La végétalisation et le fleurissement peuvent ainsi être accentuées et les arbres doivent être conservés dans la mesure du possible.

 

ATTICA a fait partie des 43 cabinets spécialisé qui ont candidaté au concours. Il a été finalement retenu car son projet était celui qui collait le plus aux volontés exprimées par les habitants.

 

 

La concertation se poursuit ...

3 ateliers sont organisés au cours du premier trimestre 2020 pour participer à l’un d’entre-eux inscrivez vous sur :  urbanisme@ville-soissons.fr

Thèmes :

  • -LE JARDIN LIBRE (jardin collectif, scolaire, thématisé…) 
  • -LES ESPACES LUDIQUES (types de jeux, publics visés…)
  • -LES ESPACES DE REPOS (mobilier d’aisance, d’appropriation de l’espace…)

 

 

 

Le Poumon vert du quartier

Un équilibre entre les surfaces végétalisées et surfaces d'animation en coeur de place

Si 7 arbres doivent être supprimés pour créer des ouvertures, 17 seront finalement plantés. Le caractère environnemental sera renforcé par la plantation de pelouses et de prairie au pied des platanes existants.

 

 

 

 

 

Coeur de Place

Investir l'espace central de la place

Dans cette première version du projet il est imaginé d’aménager un kiosque pour accueillir des spectacles, un terrain de boules officiel, une sanisette et 2 aires de jeux (une pour enfants et l’autre pour les tout-petits). Au centre un grand espace sera laissé libre afin d’y permettre l’organisation d’événements.

 

 

 

Placette des commerces

La mise en sens unique du boulevard de Verdun permettra la création d’une placette à l’angle du boulevard de Strasbourg pour renforcer l’attractivité des commerces de la zone grâce à un mobilier adapté et des arbres fleuris..


Parvis de la maternelle

Un plateau surélevé aménagé en “zone de rencontre 20km/h”va permettre de casser la vitesse pour sécuriser l’entrée de l’école mais aussi de mettre en valeur l’ancienne porte tout en favorisant les déplacements doux.


Une circulation apaisée

Le reste de la place sera placé en “zone 30” et des plateaux surélevés seront installés à chaque angle. Un itinéraire cycliste doit aussi être créé de par et d’autres afin de relier la place au coeur de ville (par la rue du Champ Bouillant ) et au reste du quartier. 

 

 

 

Informations annexes au site