Une Ville fière de son patrimoine naturel

Les arbres

La ville compte 9000 arbres se répartissant en :

  • 3 000 en alignement sur les rues et boulevards, 
  • 1 000 sur les places et carrefours, 
  • 4 500 dans les parcs boisés et jardins,
  • 500 dans les écoles, 

46 Genres différents sont représentés, soit 82 espèces.

Selon le type d’unité arborée, la répartition des essences est la suivante : 

Rues et Boulevards

  • 11% de platanes, 
  • 22 % d’érables, 
  • 24 % de Tilleuls, 
  • 18 % de cerisiers, 
  • 25 % de divers

Dans les parcs et les jardins : 

  • 14 % d’érables, 
  • 14 % de charmes, 
  • 13 % de chênes, 
  • 12 % de tilleuls, 
  • 9 % de robiniers, 
  • 8 % de platanes, 
  • 30 % de divers.

Dans les écoles : 

  • 21 % de robiniers, 
  • 16 % de tilleuls, 
  • 16 % de cerisiers, 
  • 13 % d’érables, 
  • 7 % de catalpas, 
  • 27 % de divers.

Les élagages sont réalisés sur la pratique de la taille douce (raisonné) et sur de la taille en rideau pour les arbres aux abords des endroits stratégiques (Place de la république). Nous effectuons régulièrement des diagnostics phytosanitaires pour évaluer l’état de santé de notre patrimoine arborés de façon à mettre en place une stratégie de remplacement.

Les arbustes et rosiers

Afin d’assurer la biodiversité et de constituer des corridors biologiques possible, le service continue sa politique de développement durable par des haies à port libre en respectant les cycles végétatifs et des périodes de nidification. La plantation de différentes espèces est privilégiée pour qu’elle assure son rôle de biodiversité.

La plantation de 380 rosiers dont 316 variétés différentes nous assure une floraison abondante et lumineuse.

 

Gestion des pelouses, des espaces naturels et couvre sols

Suivant les codes de qualité, les gazons et espaces naturels sont gérés de façon différente.La gestion différenciée mise en place nous permet de tondre régulièrement les espaces verts aux abords des bâtiments administratifs et des monuments historiques. Elle permet de laisser des zones où la nature reprend ses droits tout en la maîtrisant.

Pour limiter les entretiens de certains espaces difficiles, nous plantons des couvre-sols comme le lierre ou la pervenche.

Fleurissement

C’est avant tout la gamme des végétaux utilisés et les modalités de mise en oeuvre qui changent.L’association de différents types de fleurissement assure une floraison étalée dans le temps ce qui permet de donner à Soissons l’image d’une ville fleurie où la nature est omniprésente.

L’utilisation de vivaces et de graminées aussi pour leur feuillage : persistant, panaché, évoluant selon les saisons nous permet d’obtenir un fleurissement coloré même en hiver.

Le service produit 35 000 plantes annuelles et 15 000 bisannuelles pour compléter la floraison de nos massifs. La plantation de tulipes botaniques, de narcisses qui se naturalise sur les sites annonce l’arrivée du printemps.

Informations annexes au site