Rénovons le logement autrement !

OBJECTIFS CONCOURS D’IDÉES
Réhabiliter et rendre attractif un patrimoine immobilier des années 1950
ILÔT TEST RIBOT/STONNE - Quartier Saint-Crépin

LE CONTEXTE

Le contexte immobilier de Soissons

Ville de 30 000 habitants à 1h de Paris, Soissons dispose d’un patrimoine architectural remarquable comme en témoignent les nombreux immeubles du centre-ville classés et inscrits aux monuments historiques. Mais si l’offre de logement ancien reste importante, la diversité de l’offre de logement neuf en accession à la propriété et à prix bas reste encore limitée sur le territoire. 

Dans un contexte de raréfaction du foncier, il est devenu de plus en plus difficile pour les ménages d’acquérir un logement neuf de qualité correspondant à leurs ressources. La réhabilitation de logements devient alors un véritable enjeu et levier en matière d’offre immobilière. 

Disposant d’un vaste patrimoine de logements individuels datant des années 1950 dans le quartier Saint-Crépin (au nord du centre-ville), l’OPAL (Office Public de l’Habitat de l’Aisne) envisage une vaste campagne de réhabilitation avec pour objectif leurs mises en vente à des prix attractifs. Afin de rajeunir le quartier, ils seront principalement destinés à de jeunes couples avec enfants (primo-accession). 

La volonté politique converge avec celle du bailleur : proposer des logements confortables, compétitifs, évolutifs, innovants, bien pensés intégrant tout le confort qu’un logement devrait proposer de nos jours.

La question de la conception architecturale et de la reconfiguration du logement sont donc au coeur des préoccupations de la municipalité et du bailleur.

Le quartier Saint-Crépin : un quartier résidentiel attractif et favorable à l’accession à la propriété

Situé à proximité du Coeur de Ville de Soissons, le quartier Saint-Crépin, bien que classé en Quartier Politique de la Ville, échappe aux difficultés rencontrées généralement dans les quartiers prioritaires. Bénéficiant d’un cadre paysager remarquable (proximité du parc Saint-Crépin) et d’une situation très favorable (à 5 minutes du Coeur de Ville), le quartier Saint-Crépin dispose d’atouts de vente indéniables. Le patrimoine en vente (non réhabilité) de l’OPAL connaît de surcroît un certain succès en matière de commercialisation.

Une volonté politique de faire autrement

La Ville souhaite profiter d’un appel à projets lancé par la Région Hauts de France afin de s’engager dans une démarche innovante sur une conception qualitative et attractive du logement. 

Soucieux d’offrir aux Soissonnais des logements neufs, de qualité et adaptés aux modes de vie actuels, ce concours d’idées “Rénovons le logement autrement ” est une première étape traduisant la volonté politique de travailler autrement sur l’offre de logements. 

Celui-ci vise non seulement à réfléchir sur une réhabilitation “ innovante ” et “ performante ” d’un patrimoine bâti datant des années 1950/60 mais vise également à conceptualiser un îlot qui pourra demain devenir un véritable levier en matière d’attractivité résidentielle dans un quartier classé en quartier prioritaire. 

Le lancement d’un concours d’idées est donc apparu opportun : d’une part afin de répondre à l’appel à projets reposant principalement sur l’innovation technique, sociale et environnementale, mais surtout de répondre à la forte volonté politique de promouvoir “ de nouvelles façons de faire ” en matière de réhabilitation/conception de logements. 

  • Comment réhabiliter un patrimoine vieillissant de manière innovante en terme écologique, thermique et économique ?
  • Peut-on proposer un habitat à prix abordable répondant aux besoins et aspirations des familles ?
  • Comment développer et concevoir de nouveaux logements attractifs en matière de coût mais aussi de qualité et d’innovation ? 

C’est donc dans ce contexte, que la Ville de Soissons lance ce concours d’idées ouvert aux concepteurs et maîtres d’oeuvre. 

L’objectif est double : pouvoir reproduire un modèle de réhabilitation durable économiquement du parc de logements de l’OPAL et garantir l’attractivité résidentielle en proposant des logements “ innovants ” sur le territoire soissonnais.

UN CONCEPT INNOVANT ET RÉALISTE

Savoir maîtriser les coûts

Ce concours d’idées “ Rénovons le logement autrement ” a pour objectif de stimuler la créativité des concepteurs en les invitant à démontrer leur inventivité et leur savoir-faire et à proposer des concepts créatifs et séduisants, en matière de réhabilitation.

A titre d’exemple, la collectivité s’interroge sur la qualité et la taille des logements proposés à la vente, sur la configuration des espaces de vie, sur les espaces de rangements et de stockage (la cave et le grenier ne faisant plus partie des constructions d’aujourd’hui) , sur les mitoyennetés et les vis-à-vis, sur le caractère réversible des aménagements intérieurs (transformer un bureau en chambre par exemple), sur la qualité architecturale du logement, sur la bonne intégration du logement dans le tissu urbain etc.

Les architectes disposent d’une liberté de conception importante mais devront malgré tout tenir compte dans leurs propositions une certaine maîtrise des coûts.

A titre informatif, le bailleur prévoit une fourchette de 50 à 60 000 € de coût travaux par logements. L’objectif en matière de prix de vente est fixé entre 100 000 et 110 000 € TTC.

LES ÉLÉMENTS TECHNIQUES DE LA RÉHABILITATION

Le projet de l’OPAL a pour objectif la réadaptation typologique de 24 logements intermédiaires en 12 logements individuels.

Les données/informations techniques dont nous disposons :

  • Date de construction des logements : 1954
  • Composition : 2 îlots de 12 logements chacun en R+1 (6 au RDC et 6 au 1er étage)
  • DPE: Classe C
  • Réhabilitation réalisée en 1986 : isolation thermique, remise aux normes électriques et remplacement des menuiseries dans le cadre de l’opération “Habitat et Vie Sociale ” menée par l’ODES et la municipalité sur l’ensemble du quartier

Un plan de géomètre est annexé au présent règlement. Les équipes devront proposer une réhabilitation sur un logement TEST (reproductible sur les 12 logements).

QUI PEUT RÉPONDRE ?

Le concours d’idées est ouvert aux architectes habilités à la maîtrise d’oeuvre (DPLG ou HMONP ou équivalent) installés en leur nom propre

ou salariés d’une agence.

La possibilité est ouverte de répondre sous la forme d’une équipe associant plusieurs compétences (architecte, paysagiste, sociologue, bureaux d’études en structure, économie de la construction, fluides, etc.) ou d’une association de plusieurs architectes.

En cas de réponse par équipe, un mandataire devra être désigné. Il sera l’interlocuteur privilégié vis-à-vis de l’organisateur. 

Une personne ne peut candidater qu’au sein d’un seul groupement.

LE CALENDRIER & LE DÉROULEMENT DU CONCOURS D’IDÉES

Le déroulement

PHASE 1 :

VALIDATION D’INSCRIPTION :

Les architectes s’inscrivent au concours d’idées en envoyant par mail avant le 20 avril 2018 une photocopie de la carte professionnelle ou document attestant de la catégorie professionnelle du candidat (diplôme) l’adresse suivante : renovonslelogementautrement@ville-soissons.fr 

Les candidats reçoivent en retour le lien de la plateforme de téléchargement du dossier ainsi qu’un numéro d’identification valant confirmation de leur inscription au concours dans un délai de 5 jours. Ce numéro sera à indiquer impérativement à l’ensemble des documents rendus au concours. 

Paragraphe sur l’anonymat du concours 

Afin de garantir un parfait anonymat des candidats, il ne devra faire mention sur les pièces du dossier uniquement le numéro d’identification envoyé par la Ville de Soissons.

LE DOSSIER DE RENDU :

Les dossiers comprendront les éléments suivants : 

  • Une lettre de présentation du candidat ou de l’équipe (avec 3 références aux choix – format A3) 
  • Une note de présentation présentant le concept de la réhabilitation (format A3) 
  • Un cahier en format A3. Celui-ci devra comprendre : Un plan masse , Un plan des façades AVANT et ARRIÈRE , Un plan détaillant l’agencement intérieur du logement , Une coupe et/ou élévation permettant d’apprécier l’insertion du projet dans le quartier

La date limite de réception des dossiers est fixée au 11 juin 2018 à 17h.

Le dossier de rendu est à envoyer en version numérique soit : 

CONCOURS D’IDÉES RÉNOVONS LE LOGEMENT AUTREMENT 

Numéro d’identification 

Pôle Aménagement et Grands Projets 

Hôtel de Ville 

02200 SOISSONS

 

LA COMMISSION TECHNIQUE :

Une commission technique se réunira le 15 juin 2018.

Elle est composée :

  • De techniciens de la Ville de Soissons (Pôle Aménagement et Grands Projets) 
  • De techniciens de l’OPAL 
  • D‘un architecte du CAUE (Architecte conseil de l’OPAL) spécialiste en bâtiment ; 
  • D’un architecte de l’Ordre.

La commission technique vérifiera la conformité des dossiers et analysera les projets sur la base des éléments du programme.

Le jury de sélection se réunira le 3 ou 4 juillet 2018. Les 3 lauréats retenus par le jury seront informés par téléphone et par mail au plus tard le 11 juillet 2018.

L’évaluation des projets se fera sur la base de critères (voir article 6) sans toutefois donner lieu à pondération et notation.

PHASE 2

COMPOSITION DU DOSSIER DE RENDU :

Il est attendu des lauréats :

  • Une maquette d’un logement TYPE hors socle en blanc réalisée au 1/50. Tous les matériaux sont autorisés.
  • Une grille estimative du coût de réhabilitation des 24 logements en 12 logements. Cette grille sera envoyée par mail une fois les lauréats nominés.

La maquette et la grille estimative des travaux sont à envoyer par voie postale à l’adresse suivante :

 

PHASE 2 - CONCOURS D’IDÉES

RÉNOVONS LE LOGEMENT AUTREMENT

Pôle Aménagement et Grands Projets

Hôtel de Ville

02200 SOISSONS

 

LE JURY DE SÉLECTION DE LA PHASE 2 - APPROFONDISSEMENT DES PROJETS SÉLECTIONNÉS :

La date limite est fixée au 28 septembre 2018. Les lauréats ne respectant pas la date limite ne pourront pas prétendre à la prime fixée dans le présent règlement. 

La Ville de Soissons organisera un dernier jury de sélection avec les 3 candidats lauréats (prévoir une demi-journée). La maquette et la planche graphique issue de la phase 1 serviront de support de présentation aux lauréats, l’objectif étant d’échanger sur la faisabilité opérationnelle des concepts retenus avec le jury. 

La date de l’oral de présentation est fixée au 4 octobre 2018.

LA COMPOSITION DU JURY DE SÉLECTION (PHASE 1 ET PHASE 2) 

Le jury, présidé par Monsieur Alain Crémont, Maire de Soissons, est constitué des personnes suivantes : 

  • Monsieur le Maire de Soissons, Monsieur Alain Crémont ; 
  • Mme Deville Cristante, Conseillère Régionale et Adjointe à la rénovation urbaine ; 
  • Monsieur F. Grzeziczak, Président de l’OPAL 
  • Monsieur le Directeur Général de l’OPAL, Mr Jean Denis Mège ; 
  • Monsieur Richard Kaszynski, Architecte du CAUE ; 
  • Monsieur Régis Thévenet, Architecte de l’Ordre.

LES PRIX FINANCIERS :

Pour les 3 lauréats retenus, les élus de la Ville de Soissons ont décidé d’octroyer un prix financier de 5 000 € HT à chaque lauréat (délibération du Conseil Municipal du 2 février 2018). 

Celle-ci sera versée à l’issue de la phase “ Approfondissement des projets ”. Un classement sera effectué par le jury et des mentions spéciales pourront compléter les prix financiers (Innovation technique, insertion urbaine, reproductibilité, innovation environnementale etc.). Le versement de cette indemnité reste toutefois assujetti au respect par le concepteur du programme et du règlement du concours d’idées. 

Les lauréats pourront se faire attribuer un article spécial dans le magazine de l’Ordre, le magazine AMC, une exposition dans la maison du projet… à déterminer

LES CRITÈRES DE SÉLECTION

Programme du concours d’idées“ Rénovons le logement autrement ! ”

Les candidats devront garder en permanence à l’esprit que les logements devront être proposés à la vente. De ce fait, la Ville de Soissons et le bailleur seront très attentifs aux solutions innovantes et attractives tout en étant réalistes et opérationnelles. 

Les concepts devront donc répondre aux critères suivants :

LA RÉHABILITATION

  • Une réhabilitation “ écologique ” avec l’utilisation de matériaux biosourcés ; 
  • Une réhabilitation “ énergétiquement performante ” ; les économies d’énergie seront recherchées. 
  • Une réhabilitation “économique ” à l’esthétique contemporaine. La maîtrise des coûts est recherchée.

Le jury sera particulièrement attentif à :

  • la bonne intégration du concept de l’îlot dans l’environnement urbain et paysager ; 
  • au bien-être des occupants ; 
  • à la luminosité naturelle apportée au logement.

LA RÉADAPTATION TYPOLOGIQUE

Les concepteurs devront proposer des solutions afin de transformer sur un logement TEST deux appartements en un logement individuel. Il s’agira de réfléchir sur un groupe de 2 logements TEST (4 appartements). 

Le jury sera attentif aux propositions visant à proposer : 

  • Un volume habitable confortable (environ 90 m² habitable avec au minimum 2 chambres). 
  • Un logement évolutif : en réponse à l’évolution de la cellule familiale, aux usages et aux aléas de la vie etc.

LES AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

Les concepteurs devront réfléchir au traitement des limites séparatives publics/privés (des colonnes enterrées seront implantées à proximité pour la gestion des OM) et des mitoyennetés (gérer les vis à vis), du traitement des jardins à l’arrière, des systèmes de  stockage/annexe extérieur (tondeuses, vélos, barbecue etc.), sur la place de la voiture (le PLU impose 2 places par logement). A titre d’exemple, des jardins d’hiver (production maraichère ?), des systèmes de récupération et stockage d’eau, des annexes (ateliers ? espace de travail ?) peuvent être proposés. 

MODALITÉS PRATIQUES

Organisation de la maîtrise d’ouvrage

Le concours d’idées “ Rénovons le logement autrement ” est organisé par la Ville de Soissons. L’interlocuteur privilégié pour toute question concernant cette démarche est Vincent AMAT, Directeur Adjoint au Pôle Aménagement et Grands Projets joignable au : 

03 23 59 91 43 ou par mail v.amat@ville-soissons.fr

DROITS ET OBLIGATIONS

Droits et obligations

Les candidats qui s’inscrivent pour ce concours d’idées s’engagent à participer à l’atelier de travail organisé par la Ville de Soissons et à répondre aux questions formulées par la commission technique. 

Propriété intellectuelle des idées

Les candidats sélectionnés concèdent à la Ville de Soissons les droits sur les livrables s’entendant pour une durée illimitée à compter de la désignation des lauréats.

La propriété intellectuelle des idées reste entièrement acquise à leurs auteurs. Les dispositions concernant les droits patrimoniaux de représentation, de reproduction, d’adaptation et de traduction sont définies comme suit : 

DROIT DE REPRODUCTION 

Ce droit est entendu au sens de l’article L. 122-3 du code de propriété intellectuelle à savoir la fixation matérielle par tous procédés qui permettent de communiquer au public les résultats des prestations d’une manière indirecte. Il comprend notamment : 

  • Le droit de reproduire ou faire reproduire par un tiers, tout ou partie des résultats des prestations, sur tout support, qu’il soit ou non désigné à l’article L. 122-3 du code de propriété intellectuelle, qu’il soit connu ou inconnu à ce jour étant entendu que tout nouveau mode de reproduction sera considéré comme entrant dans le monopole d’exploitation. 
  • Le droit d’établir ou de faire établir un nombre illimité de reproduction sur tout format et par tout procédé dans le cadre des prestations similaires à l’objet du projet. 

DROIT DE REPRÉSENTATION 

Ce droit est entendu au sens de l’article L. 122-2 du code de propriété intellectuelle et consiste en la communication de tout ou partie des résultats des prestations au public par un procédé quelconque. Il comprend notamment : 

  • Le droit de communiquer ou faire communiquer les résultats des prestations au public dans le monde entier, sur tous supports et quels que soient les modes de diffusion qu’ils soient désignés ou non à l’article L. 122-2 du code de propriété intellectuelle qu’ils soient ou non connus à ce jour ; 
  • Le droit de représenter les résultats des prestations dans leur ensemble ou partiellement sous réserve de ne pas dénaturer l’esprit de l’oeuvre. 

DROIT DE TRADUCTION 

Ce droit comprend le droit de traduire en toutes langues, tout ou partie des résultats des prestations et leurs adaptations et de reproduire ces traductions sur tout support actuel et futur. 

DROIT MORAL 

Toute communication sur les concepts/projets retenus sera assortie des noms de leurs auteurs. 

Obligation de discrétion

Les candidats s’engagent à ne réaliser aucune communication ni diffusion du projet ou tout élément spécifique à celui-ci avant la délibération finale du jury. Tout manquement peut entraîner l’annulation de la candidature. 

La Ville de Soissons se réserve le droit de ne pas donner suite au concours d’idées en cas d’absence de réponses pertinentes au vu de ses attendus. 

Ce concours d’idées est organisé par la Ville de Soissons en partenariat avec l’OPAL, le CAUE de l’Aisne et l’Ordre des architectes de l’Aisne.

RENSEIGNEMENTS CONCOURS D’IDÉES

renovonslelogementautrement@ville-soissons.fr

Informations annexes au site