Actualités

Toutes les actualités de la Ville de Soissons http://www.ville-soissons.fr/cadre-de-vie/quartiers/chevreux-1331/flux-rss.xml?last=201710091104 Toutes les actualités dès leur publication sur le site www.ville-soissons.fr fr Ville de Soissons Tue, 20 Apr 2021 15:21:12 +0200 TYPO3 EXT:news news-5962 Tue, 06 Apr 2021 13:51:58 +0200 Voie Rochy-Condé, mémoire historique, corridor écologique http://www.ville-soissons.fr/index.php?id=1331&L=0&tx_news_pi1%5Bnews%5D=5962&cHash=e4059983855b976d9959c2c2cf0642bf CHEVREUX| ENVIRONNEMENT Catégories : CHEVREUX, ENVIRONNEMENT

Autrefois, le martèlement des rails rythmait les transports de marchandises, aussi plus tristement celui de l’envoi de déportés vers l’enfermement. En effet, entre 1942 et 1944, cette ligne fut utilisée, afin d’acheminer les déportés vers le camp de transit de Royallieu. Cette caserne de Compiègne devient alors le principal centre de transit vers les camps d’extermination situés en Allemagne.

La nature en ville

Les décennies ont filé, les souvenirs sont toujours là, bien présents par le moyen d’une signalétique qui maintient la mémoire de ces événements. 

Bientôt, on y entendra davantage gazouiller les oiseaux, le moineau domestique, le pinson des arbres et la mésange bleue. On assiste à une reconquête, douce et pacifique, de la nature.

Aubépines, sorbiers des oiseleurs, églantiers et houx commun… En ce mois de mars, les plantations vont bon train le long de la voie verte Rochy-Condé. Ce sont près de 120 arbres qui prennent racine, entre le pont Jean-Monnet et la route de Chevreux.

La voie Rochy-Condé, c’est aujourd’hui un axe de déambulation périphérique, un cheminement à travers la ville. L’objectif est d’en faire un corridor écologique sur pas moins de 2,5 kilomètres. Qui dit corridor écologique, dit espace favorable pour la flore et la faune. L’objectif est d’intervenir à l’échelle du territoire. En effet, réaliser le lien entre plusieurs corridors écologiques peut aboutir à créer un réseau écologique, préservant ou augmentant la diversité des espèces, leur permettant de circuler et de se réapproprier des espaces, un gage de stabilité des milieux vivants.

Susciter des émotions

 

Favoriser la biodiversité, c’est privilégier des interventions raisonnées en choisissant notamment les essences locales.

L’idée est également de travailler sur les perspectives en associant des silhouettes et des tailles variables de végétaux allant de la pelouse rustique aux arbres tantôt pour masquer un élément disgracieux, tantôt afin de guider l’œil, susciter des cheminements, ouvrir ou fermer le regard et provoquer des émotions.

La méthode se situe aussi au ras du sol avec la mise en œuvre de BRF, ou bois raméal fragmenté. La méthode répond ainsi également au fameux adage selon lequel rien ne se perd…

Issu du broyage de branches d’arbres élagués, le BRF cumule les qualités : il protège et nourrit le sol, maintient l’humidité. Il favorise le développement de milliers de champignons et autres organismes rendant ce sol vivant tout en limitant la pousse des herbes indésirables. 

Ainsi les questions liées à l’environnement, aux méthodes à privilégier afin de réunir plus harmonieusement espaces urbains et naturels touchent à l’émotionnel et à l’engagement dans le temps. Parce que planter aujourd’hui, c’est mieux respirer demain et renforcer l’image positive de notre territoire.  

Lire l'article "Voie Rochy-Condé, mémoire historique, corridor écologique" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
Catégories : CHEVREUX, ENVIRONNEMENT

Autrefois, le martèlement des rails rythmait les transports de marchandises, aussi plus tristement celui de l’envoi de déportés vers l’enfermement. En effet, entre 1942 et 1944, cette ligne fut utilisée, afin d’acheminer les déportés vers le camp de transit de Royallieu. Cette caserne de Compiègne devient alors le principal centre de transit vers les camps d’extermination situés en Allemagne.

La nature en ville

Les décennies ont filé, les souvenirs sont toujours là, bien présents par le moyen d’une signalétique qui maintient la mémoire de ces événements. 

Bientôt, on y entendra davantage gazouiller les oiseaux, le moineau domestique, le pinson des arbres et la mésange bleue. On assiste à une reconquête, douce et pacifique, de la nature.

Aubépines, sorbiers des oiseleurs, églantiers et houx commun… En ce mois de mars, les plantations vont bon train le long de la voie verte Rochy-Condé. Ce sont près de 120 arbres qui prennent racine, entre le pont Jean-Monnet et la route de Chevreux.

La voie Rochy-Condé, c’est aujourd’hui un axe de déambulation périphérique, un cheminement à travers la ville. L’objectif est d’en faire un corridor écologique sur pas moins de 2,5 kilomètres. Qui dit corridor écologique, dit espace favorable pour la flore et la faune. L’objectif est d’intervenir à l’échelle du territoire. En effet, réaliser le lien entre plusieurs corridors écologiques peut aboutir à créer un réseau écologique, préservant ou augmentant la diversité des espèces, leur permettant de circuler et de se réapproprier des espaces, un gage de stabilité des milieux vivants.

Susciter des émotions

 

Favoriser la biodiversité, c’est privilégier des interventions raisonnées en choisissant notamment les essences locales.

L’idée est également de travailler sur les perspectives en associant des silhouettes et des tailles variables de végétaux allant de la pelouse rustique aux arbres tantôt pour masquer un élément disgracieux, tantôt afin de guider l’œil, susciter des cheminements, ouvrir ou fermer le regard et provoquer des émotions.

La méthode se situe aussi au ras du sol avec la mise en œuvre de BRF, ou bois raméal fragmenté. La méthode répond ainsi également au fameux adage selon lequel rien ne se perd…

Issu du broyage de branches d’arbres élagués, le BRF cumule les qualités : il protège et nourrit le sol, maintient l’humidité. Il favorise le développement de milliers de champignons et autres organismes rendant ce sol vivant tout en limitant la pousse des herbes indésirables. 

Ainsi les questions liées à l’environnement, aux méthodes à privilégier afin de réunir plus harmonieusement espaces urbains et naturels touchent à l’émotionnel et à l’engagement dans le temps. Parce que planter aujourd’hui, c’est mieux respirer demain et renforcer l’image positive de notre territoire.  

Lire l'article "Voie Rochy-Condé, mémoire historique, corridor écologique" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
news-5899 Thu, 04 Feb 2021 10:42:49 +0100 Chevreux : quand la forêt s’invite en ville http://www.ville-soissons.fr/index.php?id=1331&L=0&tx_news_pi1%5Bnews%5D=5899&cHash=edd87f7b0c4938160510ab46e7223952 ENVIRONNEMENT| CHEVREUX Catégories : ENVIRONNEMENT, CHEVREUX

Entre la rue de Chevreux et l’avenue Raymonde-Fiolet, en quelques semaines une forêt a poussé. Un miracle ? Plutôt le résultat d’une volonté municipale, celle porter la nature en ville partout où cela est possible.

Une biodiversité accrue, un effet climatiseur naturel de l’arbre d’autant plus important en milieu urbain souvent minéralisé, un petit poumon vert favorisant la gestion des eaux de ruissellement, la restauration des sols dégradés… Autant de bienfaits dont la nature, et nous-même, pouvons bénéficier… Comment ? En plantant des arbres !

Potentiel écologique

Ainsi, entre la route de Chevreux et l’avenue Raymonde-Fiolet, également la Crise pour corridor écologique, ce sont 2000 m2 qui ont été identifiés pour laisser place à une forêt péri-urbaine.

Le choix du site a été dicté par plusieurs constats : un sol pollué mais possédant pourtant un potentiel écologique réel, la proximité de la Crise, une zone protégée par une clôture et une haie et visible à la fois des automobilistes, des cyclistes et des piétons.

Concrètement une forêt urbaine, c’est quoi ? Une végétation se caractérisant par sa diversité et qui se répartit sur plusieurs étages, associant strate arbustive, herbacée, arborée.

Essences locales

Préparation du sol en surface, fertilisation par la mise en œuvre d’engrais organique, la plantation, 3000 arbres et 2000 arbustes, effectuée par les agents municipaux du Service Cadre de vie, privilégie des essences locales. La méthode du botaniste nippon Akira Miyawaki a été suivie : une plantation dense, 3 plants par mètre carré, créant une concurrence des végétaux entre eux pour se partager la lumière ce qui permet d’obtenir une croissance d’un mètre par an. Le geste est donc rapidement spectaculaire.

L’autonomie est atteinte au bout de la troisième année avec la reconquête d’un espace retrouvant rapidement une réelle valeur écologique, pouvant aussi inciter à la promenade et au ressourcement. Un premier acte qui se poursuivra dans les années à venir le long de la voie Rochy-Condé notamment.

Lire l'article "Chevreux : quand la forêt s’invite en ville" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
Catégories : ENVIRONNEMENT, CHEVREUX

Entre la rue de Chevreux et l’avenue Raymonde-Fiolet, en quelques semaines une forêt a poussé. Un miracle ? Plutôt le résultat d’une volonté municipale, celle porter la nature en ville partout où cela est possible.

Une biodiversité accrue, un effet climatiseur naturel de l’arbre d’autant plus important en milieu urbain souvent minéralisé, un petit poumon vert favorisant la gestion des eaux de ruissellement, la restauration des sols dégradés… Autant de bienfaits dont la nature, et nous-même, pouvons bénéficier… Comment ? En plantant des arbres !

Potentiel écologique

Ainsi, entre la route de Chevreux et l’avenue Raymonde-Fiolet, également la Crise pour corridor écologique, ce sont 2000 m2 qui ont été identifiés pour laisser place à une forêt péri-urbaine.

Le choix du site a été dicté par plusieurs constats : un sol pollué mais possédant pourtant un potentiel écologique réel, la proximité de la Crise, une zone protégée par une clôture et une haie et visible à la fois des automobilistes, des cyclistes et des piétons.

Concrètement une forêt urbaine, c’est quoi ? Une végétation se caractérisant par sa diversité et qui se répartit sur plusieurs étages, associant strate arbustive, herbacée, arborée.

Essences locales

Préparation du sol en surface, fertilisation par la mise en œuvre d’engrais organique, la plantation, 3000 arbres et 2000 arbustes, effectuée par les agents municipaux du Service Cadre de vie, privilégie des essences locales. La méthode du botaniste nippon Akira Miyawaki a été suivie : une plantation dense, 3 plants par mètre carré, créant une concurrence des végétaux entre eux pour se partager la lumière ce qui permet d’obtenir une croissance d’un mètre par an. Le geste est donc rapidement spectaculaire.

L’autonomie est atteinte au bout de la troisième année avec la reconquête d’un espace retrouvant rapidement une réelle valeur écologique, pouvant aussi inciter à la promenade et au ressourcement. Un premier acte qui se poursuivra dans les années à venir le long de la voie Rochy-Condé notamment.

Lire l'article "Chevreux : quand la forêt s’invite en ville" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
news-5212 Fri, 28 Feb 2020 15:49:36 +0100 Les inscriptions aux Journées Citoyennes sont ouvertes ! http://www.ville-soissons.fr/index.php?id=1331&L=0&tx_news_pi1%5Bnews%5D=5212&cHash=407ea587d3f68867df58ebd1d67b1893 ENVIRONNEMENT| PROPRETÉ URBAINE| ENFANCE| FAMILLE| JEUNES| PETITE ENFANCE| SENIORS| PRÉVENTION| CHEVREUX| CŒUR DE VILLE| MAUPAS LAMARTINE| PRESLES| SAINT-CRÉPIN| SAINT-WAAST SAINT-MÉDARD Catégories : ENVIRONNEMENT, PROPRETÉ URBAINE, ENFANCE, FAMILLE, JEUNES, PETITE ENFANCE, SENIORS, PRÉVENTION, CHEVREUX, CŒUR DE VILLE, MAUPAS LAMARTINE, PRESLES, SAINT-CRÉPIN, SAINT-WAAST SAINT-MÉDARD

Lire l'article "Les inscriptions aux Journées Citoyennes sont ouvertes !" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
Catégories : ENVIRONNEMENT, PROPRETÉ URBAINE, ENFANCE, FAMILLE, JEUNES, PETITE ENFANCE, SENIORS, PRÉVENTION, CHEVREUX, CŒUR DE VILLE, MAUPAS LAMARTINE, PRESLES, SAINT-CRÉPIN, SAINT-WAAST SAINT-MÉDARD

Lire l'article "Les inscriptions aux Journées Citoyennes sont ouvertes !" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
news-3514 Tue, 27 Mar 2018 00:00:00 +0200 Des nouvelles du centre social http://www.ville-soissons.fr/index.php?id=1331&L=0&tx_news_pi1%5Bnews%5D=3514&cHash=7e4617e06793b2c413bdf58be1ae7f2a CHEVREUX Catégorie : CHEVREUX

Il y a un an, un incendie criminel touchait une partie du Centre Social, privant les habitants de tous âges de ce lieu de vie dynamique et épanouissant du quartier.

Après passage et rapport des différents experts, les travaux de réparation pourront enfin commencer au mois de septembre. Les habitants retrouveront leur centre dans le courant de l’année 2019.

LES ACTIVITÉS CONTINUENT PENDANT LES TRAVAUX

Rappelons que le personnel du Centre Social n’a jamais cessé d’accueillir le public. Réagissant très vite, la municipalité avait, en effet, fait en sorte que toutes les activités du centre puissent être maintenues dans d’autres locaux du quartier (Jardins de Chevreux, locaux mis à disposition par l’OPAL).

CONTACT : 
CENTRE SOCIAL CHEVREUX 
03 23 73 32 72
cs.chevreux@ville-soissons.fr

Lire l'article "Des nouvelles du centre social" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
Catégorie : CHEVREUX

Il y a un an, un incendie criminel touchait une partie du Centre Social, privant les habitants de tous âges de ce lieu de vie dynamique et épanouissant du quartier.

Après passage et rapport des différents experts, les travaux de réparation pourront enfin commencer au mois de septembre. Les habitants retrouveront leur centre dans le courant de l’année 2019.

LES ACTIVITÉS CONTINUENT PENDANT LES TRAVAUX

Rappelons que le personnel du Centre Social n’a jamais cessé d’accueillir le public. Réagissant très vite, la municipalité avait, en effet, fait en sorte que toutes les activités du centre puissent être maintenues dans d’autres locaux du quartier (Jardins de Chevreux, locaux mis à disposition par l’OPAL).

CONTACT : 
CENTRE SOCIAL CHEVREUX 
03 23 73 32 72
cs.chevreux@ville-soissons.fr

Lire l'article "Des nouvelles du centre social" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
news-3424 Thu, 22 Feb 2018 11:01:43 +0100 Pour l’été : des jeux d’eau à Presles et à Chevreux http://www.ville-soissons.fr/index.php?id=1331&L=0&tx_news_pi1%5Bnews%5D=3424&cHash=f22ba6df1dc1ccbf463176e650484d91 Cadre de Vie| CHEVREUX| PRESLES Catégories : Cadre de Vie, CHEVREUX, PRESLES

Répondant au souhait des habitants, la ville de Soissons va aménager deux aires de jeux d’eau en plein coeur des quartiers de Chevreux et de Presles. Particulièrement appréciable en période de canicule la Municipalité souhaite associer les habitants au choix du lieu d’implantation de ces nouveaux équipements.

Quartier de Chevreux :

<iframe src="https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSedQE7AP3jzR4xqAI09jkJDKf5FifdLgPfVbUE1w_lTooAHhA/viewform?embedded=true" width="760" height="500" frameborder="0" marginheight="0" marginwidth="0">Chargement en cours...</iframe>

Quartier de Presles

<iframe src="https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScCV97FAQbqxytx5OICuF2dS837cSyGGGUfFwaSqu3bZBtFWw/viewform?embedded=true" width="760" height="500" frameborder="0" marginheight="0" marginwidth="0">Chargement en cours...</iframe>

Lire l'article "Pour l’été : des jeux d’eau à Presles et à Chevreux" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
Catégories : Cadre de Vie, CHEVREUX, PRESLES

Répondant au souhait des habitants, la ville de Soissons va aménager deux aires de jeux d’eau en plein coeur des quartiers de Chevreux et de Presles. Particulièrement appréciable en période de canicule la Municipalité souhaite associer les habitants au choix du lieu d’implantation de ces nouveaux équipements.

Quartier de Chevreux :

<iframe src="https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSedQE7AP3jzR4xqAI09jkJDKf5FifdLgPfVbUE1w_lTooAHhA/viewform?embedded=true" width="760" height="500" frameborder="0" marginheight="0" marginwidth="0">Chargement en cours...</iframe>

Quartier de Presles

<iframe src="https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScCV97FAQbqxytx5OICuF2dS837cSyGGGUfFwaSqu3bZBtFWw/viewform?embedded=true" width="760" height="500" frameborder="0" marginheight="0" marginwidth="0">Chargement en cours...</iframe>

Lire l'article "Pour l’été : des jeux d’eau à Presles et à Chevreux" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
news-2250 Wed, 22 Feb 2017 15:53:02 +0100 Reprise des activités du centre social de Chevreux http://www.ville-soissons.fr/index.php?id=1331&L=0&tx_news_pi1%5Bnews%5D=2250&cHash=7f6a3142b7644a3510a5aa34041a1a5d Cadre de Vie| ACTION SOCIALE| Notre Ville| CHEVREUX Catégories : Cadre de Vie, ACTION SOCIALE, Notre Ville, CHEVREUX

Suite à l'événement tragique qu'a connu le centre social de Chevreux, les élus de la Ville de Soissons ont pris des mesures rapides pour remettre en service cet équipement municipal de première importance pour les habitants du quartier. Moins d'une semaine après l'incendie la plupart des activités proposées par le centre social peuvent réouvrir.

Le personnel du Centre Social est installé dans l'ancienne antenne de l'OPAL  à partir du lundi 27 février :  
Pour les retrouver, rendez-vous au 9 allée Pierre-Mendès France
Le numéro de téléphone reste inchangé : 03 23 73 32 72

 

Retrouvez dans la salle multifonction :

(Jardins de Chevreux, face au centre social)

  •  le lundi
    • l'atelier cuisine de 14h00 à 17h00
    • les 18-25 ans à partir de 17h00
  • le mardi
    • l'atelier alphabétisation de 14h00 à 17h00
    • les 18-25 ans à partir de 17h00
  • le mercredi 
    • la gymnastique de 9h00 à 11h00
    • les 18-25 ans à partir de 17h00
  • le jeudi 
    • l'atelier cuisine ou bricolage de 9h30 à 11h30
    • l'atelier alphabétisation de 14h00 à 17h00
    • les 18-25 ans à partir de 17h00
  • le vendredi 
    • la gymnastique de 9h00 à 11h00
    • les 18-25 ans à partir de 17h00

Retrouvez à l'Atelier de la Rénovation Urbaine

(12 avenue Salvador Allende)

  • le lundi 
    • l'atelier peinture de 14h00 à 18h00
  • le mardi
    • l'atelier tricot de 14h00 à 18h00
  • le jeudi
    • la permanence Plie (3ème du mois) de 10h00 à 12h00
    • l'atelier jeux de société de 14h00 à 17h00

 

Et à l'école du Tour de Ville

(Boulevard Paul Doumer) 

  • l'ALSH  et le CAJ les mercredis après midi et pendant les vacances scolaires

 

Un grand merci aux nombreux habitants du quartier qui ont témoigné leur sympathie et leur soutien au personnel du Centre Social.

 

 

 

 

Les permanences de la Protection Maternelle Infantile se dérouleront à la Maison des Préventions (quartier de Presles)

Les assistantes Sociales feront leurs permanences dans les bureaux de l'UTAS, rue des Francs Boisiers.

La permanence du conciliateur de justice est redirigée sur le centre social de Presles (Avenue Robert Schumann).

Des solutions sont en cours pour trouver un local pour accueillir l'atelier cerfs-volants le jeudi de 14h00 à 17h00. Des propositions ont déjà été faites, nous vous tiendrons informés dès qu'une solution aura été définie.

Lire l'article "Reprise des activités du centre social de Chevreux" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>
Catégories : Cadre de Vie, ACTION SOCIALE, Notre Ville, CHEVREUX

Suite à l'événement tragique qu'a connu le centre social de Chevreux, les élus de la Ville de Soissons ont pris des mesures rapides pour remettre en service cet équipement municipal de première importance pour les habitants du quartier. Moins d'une semaine après l'incendie la plupart des activités proposées par le centre social peuvent réouvrir.

Le personnel du Centre Social est installé dans l'ancienne antenne de l'OPAL  à partir du lundi 27 février :  
Pour les retrouver, rendez-vous au 9 allée Pierre-Mendès France
Le numéro de téléphone reste inchangé : 03 23 73 32 72

 

Retrouvez dans la salle multifonction :

(Jardins de Chevreux, face au centre social)

  •  le lundi
    • l'atelier cuisine de 14h00 à 17h00
    • les 18-25 ans à partir de 17h00
  • le mardi
    • l'atelier alphabétisation de 14h00 à 17h00
    • les 18-25 ans à partir de 17h00
  • le mercredi 
    • la gymnastique de 9h00 à 11h00
    • les 18-25 ans à partir de 17h00
  • le jeudi 
    • l'atelier cuisine ou bricolage de 9h30 à 11h30
    • l'atelier alphabétisation de 14h00 à 17h00
    • les 18-25 ans à partir de 17h00
  • le vendredi 
    • la gymnastique de 9h00 à 11h00
    • les 18-25 ans à partir de 17h00

Retrouvez à l'Atelier de la Rénovation Urbaine

(12 avenue Salvador Allende)

  • le lundi 
    • l'atelier peinture de 14h00 à 18h00
  • le mardi
    • l'atelier tricot de 14h00 à 18h00
  • le jeudi
    • la permanence Plie (3ème du mois) de 10h00 à 12h00
    • l'atelier jeux de société de 14h00 à 17h00

 

Et à l'école du Tour de Ville

(Boulevard Paul Doumer) 

  • l'ALSH  et le CAJ les mercredis après midi et pendant les vacances scolaires

 

Un grand merci aux nombreux habitants du quartier qui ont témoigné leur sympathie et leur soutien au personnel du Centre Social.

 

 

 

 

Les permanences de la Protection Maternelle Infantile se dérouleront à la Maison des Préventions (quartier de Presles)

Les assistantes Sociales feront leurs permanences dans les bureaux de l'UTAS, rue des Francs Boisiers.

La permanence du conciliateur de justice est redirigée sur le centre social de Presles (Avenue Robert Schumann).

Des solutions sont en cours pour trouver un local pour accueillir l'atelier cerfs-volants le jeudi de 14h00 à 17h00. Des propositions ont déjà été faites, nous vous tiendrons informés dès qu'une solution aura été définie.

Lire l'article "Reprise des activités du centre social de Chevreux" en entier sur http://www.ville-soissons.fr/.

]]>