Le

Du à Abbaye Saint-Jean-des-Vignes
Rue Saint-Jean
02200 Soissons

Patrimoine, Tout public, Patrimoine, Atelier et animation, Soissons

Un programme dédié au Vest Pocket sur le site de l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes

DE 10 À 11 HEURES: UN VEST POCKET, COMMENT ÇA MARCHE? RENDEZ-­‐VOUS À L’ENTRÉE DE L’ABBAYE À LA «GUITOUNE»

Pour comprendre ce qu’est un Vest Pocket, le mieux demeure de manipuler celui qui nous ramène aux origines de la photographie. Ce qui de prime abord n’est pas si évident avec nos habitudes du XXIe siècle! Les surprises seront nombreuses…

La taille de l’appareil évoque étrangement celle d’un téléphone portable…L’Iphone n’a rien inventé. Un siècle avant lui, Kodak engageait l’une des grandes révolutions de la photographie: sa miniaturisation et l’emploi de la pellicule. Et parce qu’il pouvait tenir dans leur poche, les soldats de 14-­‐18 l’ont emporté avec eux. Son viseur,de taille ridicule, déconcerte…On vise au jugé…Et forcément, le nombre de prises de vue est limité.

Et parce que dans la vie du photographe du début du XXe siècle il n’y a pas que le Vest Pocket seront présentés en comparaison d’autres appareils photographiques prouvant l’ingéniosité des constructeurs de l’époque: appareil stéréoscopique, à plaques de verre, matériel de développement complet…

DE 11H À 12H30, VEST POCKET EN POCHE, SEQUENCE PRISES DE VUE ET DEVELOPPEMENT, SUR LE SITE ABBATIAL OU PAS LOIN…

Dépaysement complet pour le cadrage. Avec le choix du 1/25e et du1/50e de seconde (plus le mode B…On vous en dira plus!), le choix du diaphragme, on est loin de la précision et de l’instantanéité de nos appareils numériques. Le Vest Pocket laisse place à l’aléatoire et offre une vraie dimension créatrice. Regards en noir et blanc, incertitudes du résultat, flous plus ou moins souhaités… Après les prises de vue, découverte du développement d’une pellicule… C’est pas compliqué!

Nombre de places limitées. Réservation obligatoire.

DE 15H À 16H, SEQUENCE DECOUVERTE DES PHOTOGRAPHIES DU MATIN, AU LOGIS DE L’ABBÉ

Les pellicules ont été développées, le séchage est terminé… Et là, c’est la révélation… Cette  petite boîte, dénuée de toute technologie, permet de réaliser des photos! Parce qu’on ne maîtrise pas tout, elles peuvent réserver de belles surprises... 

DE 16H À 17H, A 15 ANS, AVEC UN VEST POCKET SUR LE CHEMIN DES DAMES, À LA «GUITOUNE»

Retour sur une expérience originale menée avec quelques collégiens début février sur le Chemin des Dames et à Soissons. Merci aux professeurs et aux élèves du collège Paul Eluard de Noyon.

DE 17H À 18H, LE VEST POCKET, TEMOIGNAGES DE CEUX QUI OSENT L’UTILISER… À LA «GUITOUNE»

Il y a quelques mois lorsque l’équipe du Service Patrimoine de Soissons a imaginé associer photographie et Première Guerre mondiale a germé l’idée d’utiliser le Vest Pocket de Kodak… Et nous pensions évidemment être les premiers à avoir cette idée géniale… Et bien non. Pas rancunier et heureux de partager, nous avons décidé de créer l’Amicale du Vest Pocket…

Anthony PETITEAU nous explique en quoi la pratique du Vest Pocket aujourd'hui permet une meilleure compréhension de la pratique de la photo par les soldats de 14-­‐18, également ce que représente un tel appareil pour les hommes du front, entre loisirs pour tuer le temps, désir de fixer les moments vécus, manière de gagner un peu d’argent, de témoigner tout simplement… Hélène et Paule Elise BOUDOU-­‐REUZE nous racontent comment leur est venu l’idée de photographier avec le Vest Pocket lors de leurs pérégrinations sur des lieux, tant en France qu’à l’étranger, théâtres des combats de la Première Guerre mondiale. Elles viennent nous évoquer la raison de cette expérience mais aussi et surtout, les questionnements, les difficultés rencontrées, les petits succès…

Après le 17 février, deux stages Vest Pocket

Une journée pour marquer le lancement du programme des animations de l’année 2018 du Service Patrimoine au sein duquel la photo occuper a une belle place, c’est ainsi qu’est envisagée cette journée autour du Vest Pocket. Une journée de découverte, de sensibilisation qui s’intègre donc dans une logique plus large… Et après avoir fait découvrir le Vest Pocket, nous espérons donner l’envie de passer à l’expérimentation! Ainsi les mardi 27 et mercredi 28 février, puis les samedi 3 et dimanche 4 mars, deux stages sont proposés (le premier pour les adolescents qui seront «confrontés» au passage du téléphone portable au Vest Pocket, le second pour les adultes) de la prise en main de l’appareil, en évoquant les grands principes du travail en argentique, avant de passer à la prise de vue… Puis au développement de sa pellicule…

Pour participer :

L’ensemble des activités proposées ce samedi 17 février est en accès libre. Toutefois la réservation est obligatoire pour des questions de bonne organisation de l’accueil des participants. Tarifs des stages proposés les 27-­28 février et les 3 et 4 mars: 75 euros par personne. Réservation obligatoire.

Renseignements et réservations:
Service de l’architecture et du patrimoine,
abbaye Saint-Jean-des-Vignes, 02200 Soissons.
03.23.93.30.50.
patrimoine@ville-­soissons.fr

Lieu de l'activité