Le

Du à Cité de la Musique et de la Danse
Parc gouraud, 9 allée Claude Debussy
02200 Soissons

Présentés et commentés par Frédéric Lodéon

17h00 : Récital piano 4 mains – David Salmon / Manuel Vieillard
(En cursus diplômant d’artistes interprètes du Conservatoire de Paris)

Ludwig van Beethoven (1770-1827) Symphonie n°8 en fa majeur op.93 Trans.

Carl Czerny (1791-1857) Trois Marches op. 45 – Grande Fugue op. 134

Le premier volet d’une soirée exceptionnelle guidée par Frédéric Lodéon. Pour ce quatrième jalon de l’intégrale des symphonies de Beethoven, deux virtuoses du Conservatoire de Paris illustrent Beethoven à la fois transcrit et lui-même transcripteur. La Symphonie n°8, adaptée à 4 mains par Czerny, côtoie la monumentale Grande Fugue, transformée par Beethoven pour le clavier à partir du finale de son 13ème quatuor.
En complément, les Trois Marches op.45 procèdent du répertoire original du viennois pour piano 4 mains.

18h00 : “L’Univers symphonique de Beethoven” par Frédéric Lodéon

Un éclairage sur la production du compositeur et sur les enjeux de la transcription de l’orchestre au piano. Accès uniquement sur présentation du billet du concert de 17h ou 20h.

19h00 : Buffet dînatoire* en présence des artistes et de Frédéric Lodéon.
* tarification sur place, réservation obligatoire.

20h00 : Récital piano – François Dumont

Ludwig Van Beethoven (1770-1827Symphonie n°3 en mib majeur op.55, Eroïca Trans.

Franz Liszt (1810-1886) Andante “ favori ” WoO 57 – Sonate n°21 en ut majeur op.53, Waldstein

L’immense version pour piano solo de la 3ème symphonie de Beethoven, conçue par Franz Liszt, qui donne toute sa dimension orchestrale au clavier. Une oeuvre “héroïque”, tant par référence au programme établi par Beethoven qu’en termes de virtuosité imposée par la transcription.
Une page mythique, puissante et dramatique, entourée de la sonate dédiée au comte Waldstein qui lui est contemporaine, dont le mouvement central initial constitue désormais l’Andante “favori

Lieu de l'activité