Made in SOISSONS, ACTION SOCIALE, Notre Ville, ENTRAIDE

Une auto-école sociale ouvre ses portes à Soissons

A l’initiative de GrandSoissons Agglomération, une auto-école d’un genre nouveau ouvre début janvier. Objectif ? Rende le permis de conduire accessible vraiment à tous.

Mis en ligne le

Dans quelques jours, l’ancien centre social de Chevreux va devenir une auto-école sociale. Le simulateur de conduite, financé par la Drets (Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités), est déjà en place, comme dans les auto-école les mieux équipées. 

Pourtant, si l’Opal a accepté de mettre à disposition le local, c’est bien parce que cette nouvelle auto-école ne sera pas tout à fait comme les autres. 

 Le permis pour tous

A l’origine de cette création, il y a le constat fait par les équipes de GrandSoissons Agglomération et les remontées d’information en provenance des acteurs économiques et sociaux. 

Pour certains salariés ou demandeurs d’emploi notamment, l’obtention du permis de conduire demeure compliqué, que cela soit pour des raisons financières, de compréhension ou encore de maîtrise de la langue.

C’est donc parce que dans un territoire tel que le nôtre la possession du permis constitue un indispensable non seulement pour se déplacer, également afin de travailler et postuler sur des offres de recrutement qu’il a été décidé de créer cette auto-école sociale.

 

Savoir conduire, savoir-être

Celui qui en est encore à découvrir le Soissonnais, a été sollicité au printemps dernier en raison d’une première expérience réussie et au sein d’un territoire présentant des caractéristiques assez similaires au nôtre, le Cambrésis

En effet, depuis 2012, Lamri Belkarfa y aide ceux qui font face à des difficultés qu’elles soient d’ordre financier, social ou cognitif afin de les mener jusqu’au permis de conduire. 

A partir de janvier 2022, outre les apprentissages classiques du code et de la conduite, l’auto-école sociale soissonnaise va se positionner aussi sur la question de la citoyenneté en abordant la courtoisie, le développement durable, l’impact de la mobilité sur la santé. 

 

Accompagnement renforcé

D’ores et déjà, c’est avec les conseillers en insertion, les centres sociaux, le Département pour les allocataires du RSA que Lamri Belkarfa discute du projet pour le lancer au mieux. 

Evaluation des aptitudes, des difficultés, de la motivation, il sera ici question d’accompagnement renforcé, du montage du dossier de financement jusqu’à l’examen.  

Celui qui envisage avec confiance un nombre suffisant d’élèves rapidement souligne d’une part l’engagement des prescripteurs du territoire, puisque chaque élève devra venir par ce biais, également le fait que manifestement cette auto-école sociale répond à des besoins réels. 

Ce projet est soutenu parce que sur notre territoire le permis constitue un indispensable pour une parfaite insertion sociale. 

 

Auto-école sociale du Soissonnais

11, allée Pierre Mendès-France, Appartement 28-38, 02200 Soissons. 

Tél. : 06.73.82.35.18.

Courriel : action.autoecolesc@hotmail.fr