PATRIMOINE, TRAVAUX

Travaux de valorisation de Saint-Jean-des-Vignes

La Municipalité souhaite aujourd’hui faire de la protection et de la valorisation de Saint-Jean-des-Vignes un axe de développement local fort. Cela passe par un programme de travaux exigeant, à la dimension du site, qui permettra aux Soissonnais de retrouver leur abbaye.

Mis en ligne le

La Ville de Soissons est riche d’un patrimoine exceptionnel comptant 27 édifices protégés au titre des Monuments historiques. Parmi eux, l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes est un des sites emblématiques pour les touristes mais aussi pour les habitants, attachés à sa silhouette si particulière. Celle-ci est cependant dans un état préoccupant.

Suite aux conclusions de l’étude de diagnostic rendues en 2015, Alain Crémont a décidé d’engager les travaux de restauration du massif occidental et de la tourelle d’enceinte.

Un nouveau cap pour le territoire.

La rénovation de l’abbaye traduit une ambition qui dépasse la restauration d’un monument historique. Il s’agit, au travers de sa rénovation, d’agir concrètement sur chacun des axes de développement du territoire : économique, touristique, artistique et urbanistique.

Accompagnée par les Services desMonuments Historiques, la Municipalitéa décidé d’engager des investissementsréguliers pour assurer la sauvegarde de cesymbole Soissonnais. 200.000 € seront consacrés chaque annéeaux travaux sur l’abbaye. Cette vision est partagée par des partenaires financiers qui se mobilisent aux côtés de la municipalité dans la restauration de l’édifice :

 

  • l’État
  • la Région Hauts de France
  • le Conseil départementa
  • la Communauté d’agglomération du Soissonnais
  • la Fondation du Patrimoine
  • l’Association des Amis de Saint-Jean-des-Vignes.

Fort de sa situation élevée sur la colline Saint-Jean l’abbaye restaurée confortera son rôle d’emblème du territoire Soissonnais. Idéalement situés en plein cœur de Soissons, Saint-Jean-des-Vignes et le parc Gouraud sont positionnés sur un axe urbain structurant, et deviennent le pôle stratégique qui relie les quartiers entre eux. Les travaux engagés à partir de 2016 permettront de supprimer le périmètre de sécurité qui éloignait les visiteurs du monument, alors isolé dans une dramaturgie romantique. L’enjeu est aujourd’hui de rendre aux Soissonnais et aux touristes, l’accès à ce site prestigieux par des cheminements sur les terrasses et coursives internes.

 Avec la restauration de ce joyau de notre patrimoine, c’est une nouvelle page de l’histoire de Soissons qui s’écrit sous nos yeux.

Déroulé des travaux 2016-2017 :

1> Installation de chantier

2> Intervention à la nacelle + cordistes des Monuments historiques

3> Dévégétalisation et desherbant non chimique

4> Purge des éléments maçonnés instables. Rebouchage au mortier de chaux. Localisation sur plan et mise en dépôt lapidaire des éléments à conserver.

5> Etaiement des éléments instables non déposables.

6> Pose de filets de protection

7> Protection en tôle de la toiture du réfectoire.

8> Instrumentalisation des fissures et contrôles mensuels pendant 2 ans.

9> Mise en place de 15 nivellements à la base du massif pour lecture annuelle pendant 5 ans.