HISTOIRE

Sous nos pieds, 2000 ans d’histoire

ARCHEOLOGIE > Chaque trou creusé à Soissons révèle une partie de son histoire

Mis en ligne le

Depuis l’Antiquité jusqu’au 20e siècle, Soissons a toujours été une cité importante.

Sous nos rues se cachent les vestiges de son riche passé et régulièrement les archéologues cherchent à mieux comprendre son histoire et ses différentes évolutions.  

En octobre, l’INRAP a ainsi effectué un diagnostic sur le Quai Saint-Waast durant le mois d’octobre. Les archives étant très pauvres sur cette période, les archéologues se sont livrés à un véritable jeu de piste en ouvrant le macadam à intervalles réguliers.

Ces tranchées ont permis de mettre à jour les vestiges de l’ancien port commercial avec ses pavés très bien préservés et les rails de la grue qui servait au déchargement des péniches. Un peu plus loin les archéologues ont découvert les fondations des anciens abattoirs puis d’un ancien bastion militaire qui servait à la défense de la ville jusqu’au 19e siècle.

A quelques dizaines de mètres de là, rue Leroux, les archéologues du Département travaillant sur un chantier de l’OPAL ont retrouvé, à 3 mètres de profondeur, des vestiges datant des époques romaines et médiévales. Si nous pouvons collectivement être fiers de vivre dans une ville au passé si riche, la municipalité doit cependant être vigilante pour que les diagnostics et fouilles obligatoires n'empêchent pas la réalisation des projets urbanistiques structurants qui sont nécessaires au développement de la ville.

 > Place Fernand Marquigny :

Durant le mois d’août un diagnostic archéologique devait avoir lieu sur la place Fernand Marquigny mais l’INRAP n’a pas été en mesure de respecter son calendrier. Afin de ne pas trop retarder les projets, la municipalité se mobilise pour que le diagnostic ait lieu en août prochain.

> Rue de l’Arquebuse :

Des squelettes ont été découverts sur le site qui devrait accueillir la future Maison Des Associations, des fouilles complémentaires devront donc forcément avoir lieu. La Municipalité reste pleinement mobilisée pour que ce grand projet soit tout de même réalisé au cours de ce mandat municipal.