ENVIRONNEMENT

Soissons, une ville de plus en plus verte

L’engagement pris par la municipalité de planter 1000 arbres durant le mandat en cours est d’ores et déjà largement dépassé. L’effort se poursuit car planter des arbres c’est relever les défis environnementaux face à nous tout en améliorant notre cadre de vie.

Mis en ligne le

C’est un signe qui ne trompe pas… Des orchidées telle que l’ophrys abeille, des libellules et des papillons… Il aura suffi d’une saison de tonte raisonnée pour les faire réapparaître au sein de nos espaces verts. En adaptant cette nouvelle méthode de tonte, moins systématique, la réaction de la nature est spectaculaire et plus qu’encourageante. 

 

Cercle vertueux

Plus de fleurs, plus d’insectes, plus d’oiseaux… C’est un cercle vertueux qui est donc en train de se recréer, non par magie, mais grâce à quelques gestes simples et de bon sens. 

Evidemment, le retour de la biodiversité passe aussi par la plantation d’arbres. Après une première création dans le quartier de Chevreux au printemps 2021, c’est une nouvelle forêt péri-urbaine qui est en train de prendre racine dans le quartier Saint-Crépin. 

Sa création va se faire en plusieurs étapes. Là encore, le choix des essences résulte de longues réflexions en amont : un premier rideau, le long du boulevard Edouard Branly, est constitué d’arbres de grande taille. Cette zone associe d’une part chênes chevelus de Bourgogne, hêtres pourpres colonnaires, ormes et aulnes, d’autre part plusieurs variétés de houx, arbustes persistants à développement rapide.   

Une seconde plantation sera effectuée dans les semaines à venir constituant à proprement parler la forêt péri-urbaine. Là encore, sont associés arbres et arbustes. Sorbiers des oiseleurs, chênes pédonculés, pommiers sauvages notamment parmi les premiers, cornouillers sanguins, aubépines, néfliers ou encore groseillers rouges pour les seconds… La diversité des essences choisies, pas moins de 31, vise à donner une importante valeur écologique à l’ensemble. 

 

Des travaux et des arbres

Pas très loin, les travaux d’aménagement du golf urbain vont bon train. Celui-ci a été voulu comme un équipement ludique de qualité. Ce ne sont ainsi pas moins de 243 arbres et 170 arbustes qui ont été récemment plantés pour faire de ce golf un lieu également de nature et de dépaysement à deux pas du coeur de ville. 

Aussi, partout en ville, les plantations, 495 arbres et 1821 arbustes, accompagnent les ambitieux travaux de rénovation et requalification urbaine, cette donnée environnementale étant prise en contact en amont dès les phases d’étude. 

A l’heure de nombreux défis environnementaux, Soissons vit une profonde métamorphose pour rendre notre ville plus agréable vivre, plus séduisante. Une ville qui se vit mieux, c’est aussi et d’abord une ville où on respire mieux. 

 

Les chiffres 2021-2022

Forêt péri-urbaine, quartier Saint-Crépin : 4680 arbres, 3120 arbustes (3 sujets au mètre carré). 

31 espèces (principalement locales)

Surface globale : 7300 mètres carrés.

Partout en ville : 495 arbres, 1821 arbustes