MOBILITÉ, Votre Agglo

Soissons, un territoire où il fait bon voler

C’est un atout pour notre territoire indéniable. Notre aérodrome forme à la fois des pilotes en devenir, réunit des passionnés de tous milieux en attirant aussi ceux qui veulent prendre de la hauteur le temps d’un week-end.

Mis en ligne le

On y trouve des jeunes, des retraités, des chefs d’entreprise comme des ouvriers. Ils ont tous pour point commun de vouloir réaliser le rêve d’Icare.

 

Et pour y parvenir, il faut apprendre… Les Ailes Soissonnaises forme ainsi chaque année de nombreux pilotes sur les trois avions et l’ULM de l’association. Dès la formation de pilote terminée, chaque membre de l’association peut piloter selon ses envies. 

 

Des vocations nées à Soissons


Dans le cadre du BIA (Brevet d’Initiation Aéronautique), diplôme officiel de l’Éducation Nationale, des partenariats fonctionnent depuis plusieurs années avec des établissements soissonnais (Lycée Gérard de Nerval, Collège Mermoz de Belleu et le collège Louise Michel de Villeneuve-Saint-Germain) afin d’organiser notamment des vols d’initiation en partenariat avec la FFA (Fédération Française d’Aéronautique).

 

Grâce à cette dynamique de formation, c’est plus de 50 jeunes soissonnais membres des Ailes Soissonnaises qui ont fait carrière dans l’aéronautique civile et militaire (pilotes, ingénieurs, techniciens…) en un peu plus de 30 ans.

Depuis 2017, un pilote de ligne RYANAIR, deux pilotes de ligne en attente d’affectation  AIR FRANCE, un pilote professionnel sur jet privé et un pilote qui vient d’intégrer l’ALAT (Aviation Légère de l’Armée de Terre) ont appris à voler dans le ciel soissonnais...

 

Atout indéniable


Ouvert sur la jeunesse, l’aéroclub accueille chaque année de nombreux stagiaires issus d’écoles du Soissonnais dans le cadre du stage « entreprises » ainsi que des étudiants post-bac.

 

Souvent offert comme cadeau d’anniversaire, le baptême de l’air dit « Vol Découverte » rencontre un vif succès de par son originalité et ceci pour le plus grand bonheur des Soissonnais qui découvrent alors l’Aisne vue du ciel ... Une version orientée vers l’initiation au pilotage est aussi proposée comme bon cadeau... Ce type de prestations attire de plus en plus : la situation de Soissons, proche de la région parisienne, la ruralité de notre territoire séduisent notamment les Franciliens désireux de s’aérer le temps d’un week-end. Assurément, l’aéroclub constitue un atout indéniable pour le développement et l’attractivité du Soissonnais.

 

 

Apprendre à voler, comment faire ?

  • Passer avec succès un examen médical avec un médecin aéronautique agréé.
  • Il est possible d’apprendre à piloter à partir de 15 ans 
  • Pas nécessaire d’être un matheux : les calculs réalisés sont souvent de la règle de trois et du calcul mental. Pour autant, la formation est copieuse et requiert du sérieux et un travail régulier…
  • La formation se compose d’une partie théorique (mécanique du vol, météo, réglementation, phraséologie, facteurs humains) sanctionnée par un examen sous forme de QCM et une partie pratique réalisée aux commandes d’un aéronef grâce aux instructeurs. La formation dure entre 18 à 24 mois en moyenne encadrée par l’un des six instructeurs des Ailes Soissonnaises. 
  • Tout dépend de nombre d’heures nécessaire mais en moyenne, il faut compter environ 7000 €. Pour les jeunes de moins de 21 ans et/ou 25 ans et/ou titulaires du BIA, des aides existent (entre 1000 et 1500 €).

 

 

 

 

Se renseigner :  www.ailes-soiss.fr

 

Contact Aéroclub « Les Ailes Soissonnaises »

  • Tél. : 03 23 74 85 00 (de 14h00 à 17h30) 
  • Permanence : 06 20 94 03 65 
  • Président : 06 07 75 72 39
  • Courriel  : contact@ailes-soiss.fr

Un aérodrome, cinq associations

Aujourd’hui, plusieurs associations se partagent l’activité de l’aérodrome :

  • l’aéroclub « Les Ailes Soissonnaises » dédié au vol moteur (Avion et ULM) avec environ 90 membres de 15 à 80 ans et actuellement une trentaine d’élèves en formation...
  • l’ASVS « Association Sportive Vélivole Soissonnaise » pour la pratique du vol en planeur réunissant une trentaine de membres
  • l’ACAAS « Association des Constructeurs Amateurs d’Aéronefs du Soissonnais »  qui réunit une vingtaine de passionnés construisant et restaurant des avions. 
  • AVIA-CLUB regroupant une dizaine propriétaires 
  • VINTAGE AÉRO PASSION, association de collectionneurs avec 5 membres

L’aérodrome, une longue histoire à Soissons

Si les Ailes Soissonnaises voient le jour en 1972 et l’aérodrome actuel en 1991, l’histoire de l’aviation à Soissons remonte à près d’un siècle. 

En effet, c’est en 1912 que tout commence avec la création d’une halte atterrissage à Maupas grâce à la souscription des communes du Soissonnais à un comité d’aviation.

Vingt ans plus tard, en 1931, l’aérodrome de SOISSONS-CUFFIES « Marcel Goulette » est créé avec l’achat d’un POTEZ 36 pour la formation ; le club Aéronautique Soissonnais quant à lui, voit le jour en 1933…

En 1939, le club aéronautique est dissous… C’est seulement le 1er novembre 1944 que l’aérodrome de SOISSONS-CUFFIES est réouvert. L’État dote alors l’aéroclub de plusieurs avions (BUCKER – STAMPE – TIGERMOTH – SIPA) afin de relancer la formation des pilotes. Trente ans après son installation sur le teritoire de Courmelles, l’aérodrome devrait connaître un nouveau lieu d’implantation dans les années à venir sur la commune de Vauxrezis. L’histoire continue…