URBANISME

Rives gauche de l’Aisne : des travaux pour redonner son sens à la rivière dans la ville

On l’avait presque oublié. Et pourtant la rivière Aisne marque fondamentalement Soissons depuis sa création. Les travaux en cours sur les berges visent notamment à ce que chacun puisse se réapproprier ces bords de rivière.

Mis en ligne le

Les villes traversées par une rivière possèdent une attractivité particulière. C’est en partant de ce constat que les travaux des berges sont menés, L’objectif ? Renforcer l’attractivité de Soissons et dynamiser son centre-ville.  

Plus naturelle au nord, urbaine dans sa partie centrale, davantage industrielle dans sa partie sud-est, la rivière Aisne et Soissons, c’est tout de même 9 kilomètres en commun avec à chaque fois des ambiances différentes. 

 

Améliorer le cadre de vie 

 

Les travaux en cours, en deux phases entre le pont Gambetta et celui du Mail, visent fondamentalement à permettre aux habitants et aux visiteurs de s’approprier pleinement les bords de l’Aisne.  Jusqu’à présent, les bords de la rivière manquaient de visibilité, n’incitant pas forcément à se les approprier comme c’est désormais le cas de la rive droite. 

Le projet passe par la requalification des voies en bordure de rivière tout autant que par une végétalisation qualitative. Les strates végétales soulignent les cheminements. Une strate arborée haute, entre 15 et 20 mètres, s’étire tout au long de la rivière. 

A la mi-juillet, la rive gauche de l’Aisne sera bien plus accueillante qu’auparavant. Cette phase de travaux s’inscrit dans la volonté la municipalité d’améliorer le cadre de vie et l’attractivité de note ville.   

 

En savoir plus sur le projet rive gaucheRive gauche