SANTÉ, PRÉVENTION, Vivre

Octobre rose : pour que le dépistage du cancer du sein soit un réflexe

C’est le premier cancer chez la femme et celui qui entraîne la mortalité la plus importante. Chaque année, en octobre, l’association Ruban Rose intensifie l’information pour rappeler qu’en la matière il faut vraiment prévenir pour guérir et donc sensibiliser les femmes au dépistage.

Mis en ligne le

En France, près de 50% des cancers du sein sont diagnostiqués entre 50 et 69 ans et environ 28% après 69 ans. Un programme de dépistage organisé par mammographie tous les deux ans est proposé à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans.

Découvert à un stade peu avancé, le cancer du sein peut-être très souvent guéri. Aujourd’hui, le taux de mortalité a considérablement diminué. En effet, le taux de survie d’un cancer du sein 5 ans après le diagnostic concerne plus de 87% des patientes. 

Le cancer du sein en 4 chiffres-clés

  • Environ 58 000 nouveaux cas chaque année
  • Près de 12000 décès par an
  • 1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein
  • Le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10