Made in SOISSONS, Notre Ville, Cadre de Vie

Moins d’habitants dans l’Aisne, davantage sur notre territoire.

Après un retour à l’équilibre en 2016, les chiffres du dernier recensement confirment ce qui semble être une tendance forte : notre territoire gagne en habitants faisant figure de belle exception du département.

Mis en ligne le

Les chiffres du recensement sont toujours très attendus : ils constituent des indicateurs fondamentaux en terme de vitalité. En effet, un territoire qui perd des habitants, c’est d’une part un territoire qui n’attire pas ou plus, d’autre part un territoire qui risque de voir certains de ses équipements remis en cause. Moins d’habitants, c’est moins d’enfants donc le risque de fermeture de classes, ou encore la remise en cause de certaines infrastructures en terme de mobilité…

 Arguments de poids

 

Dans un contexte où les collectivités doivent constamment négocier avec l’Etat sur la question notamment des infrastructures routières, être un territoire affichant un solde positif aide à la négociation.  

En outre, cet accroissement de la population dont bénéficie tant Soissons (+ 240 habitants) que  GrandSoissons Agglomération (+ 652 habitants) mérite d’autant plus d’être souligné que dans le même temps le département perd en habitants.

Cette tendance forte indique donc que les actions, que cela soit en direction des étudiants, des entreprises notamment, menées par la collectivité portent leurs fruits.

Projets pertinents

 

Ces chiffres rendent d’autant plus pertinents les ambitieux projets concernant le cœur de ville, le quartier de la gare, nos équipements culturels ou sportifs. Evidemment attirer des habitants, c’est aussi disposer d’une offre de logements qualitatifs.

Ainsi, dans le cadre du programme « Action Coeur de Ville », l’attention toute particulière accordée au bâti ancien dégradé et au bâti vacant du centre-ville par le biais d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat – Renouvellement Urbain (OPAH-RU) participe à notre attractivité et à la valorisation du parc immobilier bâti.

Ces chiffres positifs, ce sont les agents recenseurs qui les obtiennent. D’ailleurs, dans les jours qui viennent, il est fort possible que l’un d’entre eux viennent vous interroger puisque la campagne de recensement 2022 va débuter.