Générations

Lycéens soissonnais à la Biennale de Venise

Aidez les à décoller pour la 57ème #BiennaleDeVenise2017

Les lycéens du Lycée Gérard de Nerval font appels aux dons pour étendre leur culture et activer le levier de réussite que constitue ce voyage.

Mis en ligne le

Tout d’abord, quelques éléments importants à connaître :

  • Le lycée Gérard de Nerval possède la section arts plastiques la plus importante de l’Académie, notamment en enseignement de spécialité car c’est le seul établissement à proposer depuis plusieurs années des classes de série L  composées exclusivement de plasticiens.
  • C’est aussi la seule section à pouvoir afficher un taux de réussite de 100 % au baccalauréat, malgré un environnement socio-professionnel globalement défavorisé.
  • Cette réussite est liée à la mise en place de nombreux dispositifs, aujourd’hui mis à mal par les réductions de subventions. 
  • Chaque année, Mr Denais organise un séjour à l’étranger qui croise différents programmes de différentes disciplines. Les élèves y trouvent du sens à leurs études et ça leur donne des ailes pour oser partir faire des études dans de grandes métropoles y compris à l’étranger. 
  • Le taux d’affectation de mes élèves de terminale dans des sections contingentées d’excellence (champ des arts appliqués ou arts plastiques) est de 80 % contre 2% pour le reste de la France. L’Esaat à Roubaix, l’école Boulle ou les arts déco à Paris, l’Hear à Strasbourg, pour ne citer qu’eux, reconnaissent le bagage et la qualité du parcours de nos élèves.

Le prochain séjour à Venise, dans le cadre de la Biennale internationale d’Art contemporain, est pour moi une priorité absolue pour ce qu’elle apporte aux élèves. Ce n’est pas un voyage de plus à l’étranger, c’est un levier de réussite, d’épanouissement scolaire pour les élèves concernés et un sésame pour l’entrée dans les grandes écoles

Malheureusement, les coûts ont considérablement augmenté cette année. Et de surcroît, nous ne pouvons plus compter sur l’aide individuelle apportée par le lycée, qui a perdu sa subvention « transports » et grignoté ses fonds de réserve suite à la baisse de 30% de sa dotation de fonctionnement. 

Le seul levier encore disponible était donc de faire appel à la société civile, via une plate-forme de crowdfunding. 

Soutenir le projet en faisant un don

Un article est paru à Venise le 2 mai dans un grand quotidien vénitien : http://www.veneziatoday.it/cronaca/colletta-online-liceo-soissons-francia-biennale-venezia.html