Actus histoire, Votre Agglo

L’église Saint-Maurice d’Agaune de Vauxrezis. Un lieu « culturel » à découvrir

L’église de Vauxrezis est le 1er édifice de notre territoire sélectionné au Loto du patrimoine , mis en place en 2018 par la Mission Stéphane Bern, pour aider à sauver le patrimoine en péril.
Cette mission avait pour objectifs de recenser le patrimoine local en danger et de mettre en place des financements innovants pour participer à sa restauration.

Mis en ligne le

L’église de Vauxrezis, choisie par un comité comprenant Stéphane Bern, mais aussi des représentants du Ministère de la Culture, de la Fondation du patrimoine et de la FDJ[1], compilait les critères nécessaires à la sélection : son intérêt patrimonial, l’urgence de sa restauration, l’avancement dans son projet de sauvetage, …

 

En effet, cet édifice roman du XIIe siècle disposant de particularités[2] notables, était dans un état alarmant.

La toiture prenait l’eau et provoquait des fuites dans le bâtiment. Les remontées capillaires entrainaient une forte humidité à l’intérieur de l’édifice et l’effritement des pierres.

De plus, des témoins d’écartement démontraient une évolution inquiétante : les façades risquaient de s’écrouler avec la charpente.

La commune de Vauxrezis « ne voulait pas fermer les yeux sur ce patrimoine », partie intégrante de son identité : « sans notre identité, nous sommes comme un arbre sans racines, un arbre mort » évoque le maire Marc Couteau.

Le conseil municipal décida d’entreprendre la restauration pour éviter la disparition de l’édifice. Néanmoins, le budget de la commune était insuffisant.

 

Grâce à la sélection, l’église a bénéficié d’un financement au titre des jeux Mission Patrimoine de la FDJ[3], ainsi que d’appels aux dons supplémentaires organisés par la Fondation du patrimoine, en plus des aides financières de l’Etat et du Conseil départemental, venant compléter le budget de la commune.

 

Ainsi, une 1ère tranche de travaux a pu être effectuée en 2019. La toiture, le bas-côté nord et sa tourelle, le porche, ainsi que le revêtement pavé ont été refaits. L’église est préservée.

La 2ème tranche aura lieu au cours de l’année 2021 et concernera le reste de l’extérieur de l’édifice.

 

La restauration a permis de faire revivre le bâtiment. Les Valrésiens se sont réappropriés les lieux.

Plus qu’un lieu de culte, l’église est devenue un lieu de rassemblement, de partage et de culture pour la commune, qu’il faut protéger et transmettre.

L’Association de sauvegarde de l’église et du patrimoine de Vauxrezis permet également de promouvoir ce patrimoine qui mérite d’être connu.

 

Sources :

Mairie de Vauxrezis

Dictionnaire des églises de France, Tome IV Ouest et Ile-de-France, Paris, Robert LAFFONT, 1968.

Bibliothèque nationale de France


[1] Française des Jeux.

[2] Les chapiteaux du chœur, l’abside et ses ornementations figurées, la croix d’antéfixe, le porche du XVIe siècle, les 2 autels provenant de l’Abbaye Saint-Jean-des-Vignes et les vitraux Art-déco de Paul Louzier[2], …

[3] Les citoyens français peuvent s’engager dans la sauvegarde du patrimoine en jouant au Loto.