Notre Ville, ENTRAIDE, SANTÉ

Le handicap, une préoccupation quotidienne pour la Ville.

A l’occasion de la Journée mondiale des personnes handicapées, il est utile de rappeler que le handicap au sens large constitue une préoccupation quotidienne depuis 2014 pour les élus.

Mis en ligne le

En atteste un certain nombre d’actions ainsi que la création d’une délégation spécifique : une vingtaine de bâtiments publics a été mise aux normes dont une école dans chaque quartier. Tous les arrêts de bus sont rendus plus accessibles et les trottoirs des nouvelles rues commerçantes sont systématiquement abaissés. Des boucles magnétiques ont été installées aux accueils des principaux bâtiments recevant du public (dont l'Hôtel de Ville). A terme, tous les bâtiments municipaux en seront équipés.


Ces actions ne profitent pas uniquement aux personnes souffrant d’un handicap. Ainsi, l’abaissement des trottoirs facilite tout autant les déplacements des personnes en fauteuil que ceux des mamans en poussette, de même qu’un support de communication traduit en FALC* est autant utile à une personne déficiente mentale, qu’à une personne maîtrisant mal le français.


Preuve que cette question du handicap constitue l'une des priorités du mandat en cours, Alain Crémont a souhaité la création d’une commission dédiée au handicap et en a confié la présidence à Emilien Faucon. Ce dernier qui rappelle que les personnes en situation de handicap sont des citoyens à part entière et non pas à part conçoit cette délégation de manière transversale afin d’agir dans tous les domaines : les travaux,l’éducation, la culture, le sport, les loisirs, les déplacements, le logement, l’accès aux droits et aux soins…

 

*Le facile à lire et à comprendre