PATRIMOINE, JEUNES, HISTOIRE

L’ancienne voie Rochy-Condé : notre histoire, notre avenir

Mis en ligne le

 

Depuis plus de 3 ans des aménagements ont permis de transformer l’ancienne voie de chemin de fer Rochy-Condé en une véritable voie verte de 3 kilomètres. Des écluses ont été installées pour dissuader les véhicules à moteurs et permettre aux piétons comme aux cyclistes de traverser la ville en toute sécurité.

Dès le début du projet, l’idée était d’associer au concept de voie verte un chemin de mémoire destiné à valoriser notre histoire et notre patrimoine local. La réalisation de totems thématiques est ainsi confiée aux jeunes lycéens de Léonard de Vinci afin que ce lieu serve aussi à valoriser les savoirs-faires locaux.

Aménagement des différents tronçons du Chemin de Mémoire
2016 : inauguration des premiers aménagements sur le site de l'ancienne halte Saint-Christophe implantée entre le camp d'internement de Royallieu et les camps d'extermination en Allemagne. Installation de deux totems dédiés à Robert DESNOS et Jorge SEMPRUN.
2017 : installation deux 2 totems dédiés à Rose DOLAN et Anne MORGAN ainsi que d’un panneau explicatif sur le C.A.R.D. à proximité de l’impasse de la Vigne Porale
2018 : Implantation de totems sur les Déportés de l'Aisne et sur Geneviève ANTHONIOZ de GAULLE.
2019 :  Installation d’un panneau présentant les rois Soissonnais : Clovis, Sigebert, Clotaire et Pépin le Bref. Rattachement de l’itinéraire au projet de circuit touristique européen, Via Charlemagne.
en 2020, le tronçon à proximité du boulevard Salvador Allende sera à son tour traité 

 

Consultez la présentation de la voie verte chemin de fer