Made in SOISSONS, Notre Ville

La Fête du Haricot - L’histoire d’une renaissance

Notre haricot semblait destiné à l’oubli.

Mis en ligne le

C’était sans compter sur la volonté de certains qui ont voulu voir la suite de l’histoire différemment. Car, à la fin des années 1990, pour trouver du haricot de Soissons, ce n’est pas très simple : il faut se rendre dans la vallée de l’Ailette. Jadis berceau de la production, on y trouve alors encore une production anecdotique.

 

 

Vingt ans plus tard, le haricot de Soissons n’a pas fait que sortir de l’oubli. Récolté uniquement à la main, sa production atteint désormais la vingtaine de tonnes.     

 

Unanimement apprécié pour ses qualités gustatives, une demande d’IGP est en cours d’instruction.