Notre Ville, SÉCURITÉ

La brigade Anti-Criminalité de retour à Soissons

À la suite d'une information indiquant que le commissariat de Soissons ne bénéficiait plus d’une brigade anti-criminalité, Alain CRÉMONT a donc immédiatement interpellé le Directeur départemental de la Sécurité Publique (DDSP) de l’Aisne.

Mis en ligne le

Depuis près de 3 ans, la Ville de Soissons et ses partenaires ont pris l’initiative de mettre sur pied, de manière concertée et coordonnée,une politique locale de prévention de la délinquance et de sécurité. La Ville déploie des moyens importants, à la fois humains et financiers, pour lutter contre la délinquance et la récidive.Le renforcement de ces moyens n’a toutefois de sens que si toutes les forces de sécurité et de prévention travaillent ensemble. Les services de l’État et les moyens mobilisés doivent être à la hauteur de ceux qui sont déployés par la Ville.

Le DDSP a annoncé qu’un renfort de 8 policiers nationaux allaient rejoindre les effectifs actuels et qu'il sera fait appel au volontariat pour qu’une brigade anti-criminalité puisse à nouveau être déployée à la fin du premier trimestre 2017 et recevoir le matériel et l’armement adéquats.

Alain CRÉMONT reste en première ligne sur ce sujet majeur de la sécurité. Il sera toujours mobilisé pour demander à l’État, dont c’est l’une des compétences régaliennes,d’assumer ses responsabilités afin de permettre aux Soissonais de vivre en toute sécurité quel que soit le quartier dans lequel ils vivent et à ceux qui assurent leur sécurité de travailler dans de bonnes conditions.