ENVIRONNEMENT

Des nichoirs pour les oiseaux du quartier Saint-Crépin

A l’initiative de la Ville le Centre permanent d’initiative à l’environnement (CPIE) a mené un précieux travail d’inventaire de la faune et de la flore présente sur le boulevard Victor-Hugo. La pose de nichoirs avait alors été préconisée.

Mis en ligne le

Après avoir participé récemment aux plantations de la forêt périurbaine de Saint-Crépin, les élèves de CM2 de l’école Ramon ont fait connaissance avec un autre aspect de la biodiversité du quartier. 

46 nichoirs le long du boulevard

Désormais, le grimpereau des jardins, la mésange bleue, le pinson des arbres n’ont plus de secrets pour eux. Les enfants ont appris que la mésange charbonnière n’a pas un caractère facile et que le moineau domestique vit en groupe. C’est la raison qui explique que les nichoirs destinés aux moineaux sont doubles.  

 

En effet, suite aux abattages nécessaires pour des raisons sanitaires de certains tilleuls du boulevard et à l'inventaire ornithologique effectué par le CPIE, il a été préconisé la pose de nichoirs avant la période de nidification, entre le 15 mars et le 15 juillet approximativement.

Ce sont ainsi 46 nichoirs qui viennent d’être installés tout au long du boulevard, adaptés aux différentes espèces d’oiseaux identifiés. 

Il était primordial que de jeunes Soissonnais soient associés à la pose de ces nichoirs. Le travail de sensibilisation réalisé par le Service Cadre de vie auprès des enfants s’inscrit en effet pleinement dans la politique de la Ville tant pour préserver la biodiversité que rendre Soissons toujours plus agréable à vivre. 

 

 

Répartition des 46 nichoirs installés

  • 36 nichoirs à moineaux
  • 4 Nichoirs à mésanges charbonnières
  • 4 Nichoirs à mésanges bleues
  • 2 Nichoirs à grimpereaux