Cadre de Vie, CŒUR DE VILLE, Economie et emploi

Cœur de ville - Des aides financières pour un habitat de qualité

Redynamisation du centre-ville, attractivité… Dans le cadre du programme « Action Coeur de Ville », une attention toute particulière se porte sur le bâti ancien dégradé et le bâti vacant du centre-ville par le biais d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat – Renouvellement Urbain (OPAH-RU). Retour sur le pourquoi et les leviers mis en place.

Mis en ligne le

Le constat est surprenant et lourd de conséquences en terme d’image et de dynamisme pour notre ville. Disséminés un peu partout en cœur de ville, ce sont plus de 200 logements dégradés, insalubres, mal chauffés, difficilement accessibles ou en état d’abandon qui ont été identifiés.

Attractivité du cœur de ville

Au-delà, avec environ 11% de logement vacant en cœur de ville se pose forcément la question du dynamisme du centre-ville. D'autant qu'un ensemble de petits friches urbaines réparti en cœur de ville constitue un potentiel foncier important tant pour des opérations immobilières ou encore le stationnement.

Afin de passer du constat à l’action, un ensemble d’outils incitatifs est mis en place sur la période 2020-2025 dans le cadre d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) pour partir à la reconquête du centre-ville en améliorant le parc locatif, tout en traitant les situations d’habitat indigne et en facilitant l’accession à la propriété.  

En filigrane, ce catalogue d’initiatives de renouvellement urbain, concernant un périmètre réunissant le centre-ville historique, le quartier Saint-Waast et une partie du quartier de la Gare, a aussi pour but d’assurer le maintien de la population en place et d’attirer de nouveaux habitants. 

 Concertation et incitation

On parle prioritairement de concertation et d’incitation, via des actions d’information sur la rénovation, des subventions, des prêts et des avantages fiscaux.

Résultat escompté ? Rénover 211 logements en 5 ans le tout avec une enveloppe mobilisée de 3.2 millions d’euros. Sont tout à la fois concernés les propriétaires bailleurs (105 logements à travers le conventionnement social et intermédiaire) et les propriétaires occupants. La Ville de Soissons s’associe à GrandSoissons Agglomération et à l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) pour proposer cette enveloppe d’aides à la rénovation.

L’attractivité résidentielle étant considérée comme l’un des axes forts du plan de revitalisation du cœur de ville, la Ville de Soissons veut aller plus loin dans la redynamisation de son centre-ville avec la mise en place de 5 actions renforcées : une aide au ravalement de façade, une prime de remise sur le marché de logement vacant, une prime d’accession à la propriété, une aide à la mise en place d’ascenseur et une aide visant à mettre en valeur des parties communes d’immeubles en copropriété. Un accompagnement gratuit et personnalisé est proposé depuis ce 18 janvier à la Maison du Projet Cœur de ville.

Il s’agit donc bien d’accompagner, de faire savoir et de convaincre. Dans le cas de propriétaires refusant d’engager les travaux estimés nécessaires, la création d’un permis de louer est également à l’ordre du jour.  

A savoir

Sur 5 ans, la Ville de Soissons va investir 737 900 euros.

211 propriétaires (105 logements de propriétaires bailleurs et 106 propriétaires privés) sont concernés le tout avec une enveloppe mobilisée de 3.2 millions d’euros.

 Se renseigner

Permanences le jeudi et le samedi de 10 h à 12 h à la Maison du Projet Cœur de Ville, au 9 rue du Collège, à Soissons.

Tél. : 03.75.33.00.00

Courriel : opahru@ville-soissons.fr

Accompagnement technique assuré par URBAM CONSEIL, opérateur mandaté par la Ville de Soissons. 

Plus de détails sur les aides disponibles

http://www.ville-soissons.fr/projet-coeur-de-ville/rehabiliter-l-habitat/les-aides-pour-la-renovation-des-logements-2100.html