MUSEE

Chaque mercredi, découvrez une œuvre des collections d’art contemporain des musées de Soissons, à retrouver dès cet été à l’Arsenal ! #7

Mis en ligne le

Aujourd’hui, observons « Sans titre » (1990) de Jacques Doucet.

 

Le peintre français, qui a participé au mouvement CoBrA entre 1948 et 1951, réalise cette gouache (donnée aux musées de Soissons en 2008) vers la fin de sa vie. Les signes qui parcourent la surface de l’œuvre rappellent les dessins d’enfants, les graffitis et l’art populaire où les membres de CoBrA ont puisé leur inspiration.

Après CoBrA, Doucet développe un rapport libre à la figuration et à l’abstraction. Ses compositions, qui opposaient jusqu’au milieu des années 1950 une forme principale à l’arrière-plan, donnent de l’ampleur aux signes et deviennent plus unitaires.

Comme les membres de CoBrA, Doucet place l’expérimentation au cœur de sa démarche. Il explore les couleurs qu’il travaille en profondeur pour en faire émerger de subtiles nuances. Le contact avec la matière est une nécessité qui relève à la fois de la quête spirituelle et du plaisir sensuel. L’artiste livre ainsi un combat intime avec la matière qu’il retouche, transforme, efface pour mieux recommencer. Le recours au titre devient inutile, car le sujet de la peinture est la peinture elle-même.

 

[Photo : inv. 2008.1.5]