Made in SOISSONS

CAP SUR UN NOUVEAU COEUR DE VILLE

Découvrez les transformations envisagées dans l’hyper-centre de Soissons, de la rue de l’Evêché à la rue de la Bannière, en passant par la place Fernand Marquigny et la place Saint-Christophe.

Un projet retenu dans le programme national « Action coeur de ville »

"La redynamisation du coeur de ville est un enjeu à la fois urbain et humain"

Mis en ligne le

Alain Crémont, MAIRE DE SOISSONS

Faire de Soissons une ville moderne, intelligente et dynamique

Pourquoi faire de la redynamisation du coeur de ville une priorité ?

Le centre-ville n’est pas un quartier comme les autres. Il incarne l’identité de Soissons et le coeur batt ant de l’activité économique de tout notre bassin de vie. Pourtant, comme dans beaucoup de villes moyennes en France, il connaît des difficultés et doit faire face au départ des classes moyennes, au vieillissement des espaces publics, à la diminution de l’att ractivité commerciale, à des problèmes de logements dégradés ou encore à des difficultés liées au stationnement. C’est pour répondre à tous ces enjeux, pour faire de Soissons une ville moderne, intelligente et dynamique que nous faisons de la redynamisation du coeur de ville une de nos priorités.

Quels sont les enjeux d’un tel projet ?

Nous partons de l’idée qu’il n’y a pas de ville agréable à vivre et attractive sans un centre-ville accueillant, facile d’accès, moderne, avec des espaces publics valorisés et des commerces dynamiques.

C’est pourquoi nous avons établi une stratégie qui repose sur 5 axes :

  • la redynamisation commerciale par la mise en oeuvre de dispositifs visant à maintenir la diversité et la qualité de l’offre commerciale du coeur de ville, véritable galerie marchande à ciel ouvert.
  • l’amélioration de l’accessibilité et du stationnement en mobilisant les outils numériques d’une smart-city et en recréant une offre de parking en hyper-centre.
  • la réhabilitation de l’habitat et du patrimoine bâti dégradé pour remettre sur le marché des logements vacants, ravaler les immeubles et ainsi donner l’image d’un coeur de ville dynamique et accueillant
  • la modernisation des espaces publics par un traitement qualitatif et modernisé de la place centrale à travers le projet Wilmotte et des rues commerçantes adjacentes.
  • le renforcement de l’attractivité touristique par la mise en valeur des principaux sites patrimoniaux remarquables de la ville.

Quelle méthode avez-vous retenu pour y parvenir ?

La redynamisation du coeur de ville est un enjeu à la fois urbain et humain. J’ai donc souhaité que le projet soit co-construit et partagé par le plus grand nombre : élus, services de l’État, collectivités, personnalités qualifiées, architectes, urbanistes, habitants. J’ai souhaité également que les commerçants et les artisans, qui restent nos partenaires privilégiés dans le redressement du coeur de ville, soient étroitement associés à la prise de décision. Pour montrer à quoi pourrait ressembler le coeur de ville demain, nous avons également mené des expérimentations dans certaines rues, sur le choix des matériaux et des équipements, avant d’envisager de les déployer sur l’ensemble des rues.

Jean-Marie Carré, PRÉSIDENT DE GRAND SOISSONS AGGLOMÉRATION

Notre territoire a besoin d’un coeur qui bat

En quoi la redynamisation du coeur de ville de Soissons est-elle importante pour le GrandSoissons Agglomération ?

Le centre-ville de Soissons est le coeur du GrandSoissons Agglomération. Il est le centre d’attraction de tout le territoire. C’est un espace de vie et d’échanges. Pour nos concitoyens, c’est en même temps le lieu du quotidien avec ses besoins courants et ses services de proximité et un lieu de plaisir, de distraction avec ses restaurants, ses bars, ses achats « plaisirs » et son cinéma.

Déjà en 2010, avec Jean-Michel Wilmott e, nous avions commencé à réfléchir au réaménagement de la place Fernand Marquigny, aux rues St-Martin, du Commerce ou de la Bannière. Si le centre de Soissons conserve son identité, une attractivité, il souffre, comme beaucoup de locaux vacants ou de la disparition de certains commerces. Renforcer le parcours marchand, lutter contre les dents creuses et forger une unité urbaine sont des facteurs clefs de succès pour redynamiser cet espace.

GrandSoissons Agglomération prendra toute sa place, au travers de ses compétences, dans l’opération coeur de ville initiée par la Ville de Soissons, car sans un coeur qui bat, il est impossible d’irriguer tout notre territoire.

Jean-Michel Wilmotte, ARCHITECTE

Notre volonté est de constituer de nouveaux lieux de vie, de détente et de rencontres

Quelles problématiques avez-vous identifié dans le coeur de ville de Soissons ?

Ses espaces publics sont d’une grande richesse mais forment un ensemble hétérogène et, surtout saturé par les voitures, dont le stationnement a peu à peu dégradé la qualité des usages. Il nous apparaît donc nécessaire de structurer ces espaces autour d’un projet fédérateur, à la fois respectueux de l’existant et tourné vers l’avenir, qui réponde aux besoins des habitants d’aujourd’hui et de demain, qu’ils soient piétons ou automobilistes.

L’enjeu est de former un véritable coeur de ville, dynamique et attractif qui, sans exclure les voitures, s’offre aux piétons et leur permettent de profiter pleinement d’un des patrimoines les plus riches de la région.

L’axe Mantoue – Bannière est idéal pour initier cette démarche, car il est organisé sur une suite de « vides » urbains : la place Mantoue, la rue et la place de l’Évêché, la place Fernand Marquigny, le square Saint-Pierre, la rue de la Bannière, la passerelle des Anglais et les berges de l’Aisne.

Quelles réponses y apportez-vous ?

Nous sommes tout à fait conscients de la nécessité de préserver l’accessibilité aux voitures et de faciliter leur stationnement à proximité des zones commerçantes. Mais seuls de nouveaux espaces piétons permettront de diversifier l’activité du centre-ville, de valoriser son patrimoine et donc de renforcer son attractivité.

Notre volonté est de constituer de nouveaux lieux de vie, de détente et de rencontres, tout en accompagnant et en catalysant le développement économique de la ville. Nous envisageons de procéder par phases relativement indépendantes les unes des autres, afin de pouvoir engager au plus vite la mutation du centre-ville tout en maintenant son accessibilité.

 

En savoir plus sur le projet Coeur de Ville