SMART CITY

9 février : Journée mondiale pour un Internet plus sûr

La sensibilisation des jeunes internautes et de leurs familles sur les droits, devoirs et responsabilités des internautes en ligne constitue un engagement fort des services de la Ville de Soissons.

Mis en ligne le

A travers les actions menées, c’est bien de la protection des enfants et adolescents qu’il s’agit. Des ateliers, des échanges visent à leur apprendre les règles essentielles indispensables à l’utilisation correcte des réseaux sociaux, messageries, sites de jeux et autres sites marchands. 

 

Sensibilisation en classe

En 2019, dans le cadre de la semaine du numérique, la ville de Soissons a ainsi organisé un atelier de sensibilisation au numérique destiné aux élèves de CM2. Organisé en partenariat avec Canopé et une psychologue de l'Association 3-6-9-12, son objectif était à la fois de faire connaître les dangers d'Internet aux élèves et de leur faire connaître bonnes pratiques et bons réflexes (pour créer un mot de passe sécurisé, reconnaître le phishing....).

Face au succès de cet atelier, qui a permis de sensibiliser 4 classes sur une journée, la décision a été prise de pérenniser ce dispositif et de le proposer à l'ensemble des classes de CM2 de Soissons. En partenariat avec l'inspection académique et les professeurs volontaires, deux intervenants (un policier municipal et une psychologue) interviennent dans chaque classe en demi groupe. 

 

P@ss Internet

Cet atelier peut être complété par un travail en classe avec le/la professeur(e) et se complète par une intervention en classe du policier municipal : à lui de faire passer un quizz aux élèves avant de leur remettre leur p@ss Internet. 

Le support qui leur est remis à cette occasion est à la fois destiné aux élèves mais également aux parents. 

Pour l'année scolaire 2019/2020, 17 classes étaient inscrites aux ateliers qui se sont déroulés au Mail. La crise sanitaire et le confinement ont interrompu le projet. Néanmoins, trois journées d'atelier se sont déroulées entre janvier et mars 2020 : douze classes ont pu être sensibilisées. 

Les actions se poursuivent sur l’année scolaire en cours. En raison des nouvelles directives liées à la pandémie, les ateliers ont lieu dans l'enceinte des établissements scolaires.