Résultats de recherche pour:

La Police Municipale

Présentation de la police municipale :

La police municipale se situe rue de la Paix, côté Hôtel de ville et est ouvert au public du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et 13h30 à 18h.  C’est un service à la population qui contribue au cadre de vite et à la tranquillité des soissonnais. Il comprend 9 policiers municipaux et 9 Agents de Surveillance de la Voie Publique.

Complémentaire et partenaire des effectifs du commissariat local, les policiers municipaux sont compétents en matière de prévention et de surveillance du bon ordre, de la tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publique.

Pour cela, les policiers municipaux utilisent toutes les prérogatives liées aux différents pouvoirs de police du Maire, ainsi que celles fixées par le législateur (loi du 15 avril 1999, LOPPSI 2…). Ce sont des fonctionnaires territoriaux qui reçoivent une assermentation par la justice et un double agrément du Préfet et du Procureur de la République. Ils sont agents de police judiciaire adjoints ce qui leur permet de constater les infractions à la loi pénale et de relever les identités des mis en cause, ainsi que les infractions qui en découlent. Les agents travaillent en synergie avec la police nationale, et sont équipés notamment d’armes à feu de poing : revolvers chambrés pour les calibres 357 magnum et 38 spécial, pour leur protection et leur défense.

Sous l’autorité du Maire, Alain CREMONT, la Police municipale représente une offre publique locale de sécurité aux missions diverses et variées :

– Les rondes et patrouilles de surveillance du territoire communal et la Police de proximité

– La constatation des infractions à la loi pénale : code pénal, code de l’urbanisme, code de l’environnement, code de la route (contrôle vitesse, dépistage d’alcoolémie…) et au stationnement (horodateurs, zone bleue, stationnement irrégulier, mise en fourrière des véhicules épaves), code de la santé publique, code de la voirie routière…

– L’application des arrêtés de police du Maire et les textes en matière de police administrative

– La police de la salubrité publique (dépôts d’immondices) avec la brigade verte

– Les points écoles (vacataires, ASVP, PM)

– La police de la route (radar, éthylotest) et du stationnement (zone payante, zone bleue, mises en fourrière)

– La gestion des objets trouvés : récupération des objets au poste de Police Municipale avec présentation de la facture, du numéro IMEI ou carte Sim pour les téléphones.

– La prévention routière dans les écoles

– Les flagrants délits

– La fourrière animale avec la SACPA

– Les enquêtes administratives (informations, expulsions, insalubrité, urbanisme)

– La règlementation sur les chiens dangereux (délivrance des permis de détention, registre des morsures…)

La vidéoprotection :

La gestion du respect de l’espace public constitue un pilier majeur de ce qui fonde la tranquillité publique à Soissons. La ville de Soissons réalise un plan de prévention situationnelle avec 41 caméras de vidéo-protection urbaine d’ici 2017-2018.Ce dispositif de prévention-sécurité pour les soissonnais est subventionné par l’Etat. 41 caméras de dernière technologie équiperont la ville de Soissons pour participer à la réduction du sentiment d’insécurité, lutter contre les atteintes aux biens et aux personnes, dissuader le délinquant de passer à l’acte et protéger les bâtiments communaux et autres commerces et entreprises. Cet outil est mis à la disposition des forces de l’ordre (PM, PN) et guidera leurs interventions sur le terrain, facilitera les enquêtes et tendra vers une élucidation des délits. Ce réseau de vidéo répond a un encadrement règlementaire strict dont le déploiement et la localisation ont été travaillés en concertation avec le référent sureté du commissariat de police. Des agents seront dédiés derrière les écrans des caméras pour orienter les équipes sur le terrain, faire remonter les difficultés sur la voirie et agir par la suite sur les flux de circulation (ex: vidéo-verbalisation). Les archives ne sont visionnées que par des personnes habilitées et sur demande d’un officier de police judiciaire. L’enregistrement des images est automatiquement détruit après 15 jours.

Pour tous renseignements et droit d’accès, merci de contacter le poste de police municipale.

Indication sur la démarche à suivre pour contester une contravention :

Vous devez écrire auprès de l’Officier du Ministère Public : 19 rue paul-deviolaine  02209 Soissons, en expliquant les motifs de votre requête avec les documents administratifs.

Les consignes vigipirate :

Le plan Vigipirate est relevé au niveau alerte attentat sur l’ensemble de la région Picardie. Elle est destinée à mettre en œuvre l’ensemble des moyens nécessaires pour garantir la sécurité de nos concitoyens. Des dispositifs de sécurisation sont et vont continuer à être mis en oeuvre ou être renforcés partout où cela sera nécessaire : écoles, lycées, gares, lieux de cultes, centres commerciaux, sites touristiques, bâtiments publics, etc.

Des renforts, des mesures restrictives ou incitatives pourront être prises par les préfets concernés et feront l’objet de communications spécifiques. Nous appelons à ne pas céder à la panique, à garder son sang froid, tout en faisant preuve d’une grande vigilance. Attention aux fausses informations circulant. Merci de ne relayer que celles communiquées par les autorités officielles.

Pour le centre d’information du public pour les victimes : 0800 40 60 05.

Pour les appels à témoins : 0805 02 17 17 (numéro vert).

La plateforme sur la radicalisation :

Pour rompre la solitude des familles face à des circonstances très difficiles, un numéro d’assistance et d’orientation a été créé.

Vous souhaitez signaler une situation inquiétante qui vous paraît menacer un membre de votre famille ou un proche,

Vous souhaitez obtenir des renseignements sur la conduite à tenir,

Vous souhaitez être écouté(e), conseillé(e) dans vos démarches :

Le 0 800 005 696 est un numéro vert (appel gratuit) d’assistance aux familles et d’orientation opérationnel du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00.

En dehors des jours et des horaires d’ouverture, un formulaire en ligne est disponible pour signaler une situation inquiétante, obtenir des renseignements sur la conduite à tenir, être écouté, conseillé et recontacté dans les meilleurs délais.

Cerfa en ligne :

Des cerfa en ligne (-OTV, des déclarations de chiens, des AM de police, formulaire pour vendre une voiture, vidéoprotection, occupation du domaine public) :  https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/services-en-ligne-et-formulaires

Les Rendez-vous du Patrimoine des samedi 10 et dimanche 11 décembre

Samedi 10 décembre à 15h00 : Le musée sort de sa réserve … Sur la piste du trésor de la cathédrale.

Un trésor « d’une grande valeur » est mentionné à la cathédrale en 1547. Votre guide vous le présente dans la cathédrale. Elle vous emmène ensuite au musée Saint-Léger pour y découvrir d’autres pièces de ce trésor.

Rendez-vous à 15h00 à la cathédrale

Tarifs : 5€ (plus 1€ de droit d’entrée au Musée), 2.50€, gratuit pour les moins de 12 ans

Renseignements au C.I.A.P à l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes (03.23.93.30.56)

 

Dimanche 11 décembre à 14h30

Visite de la cathédrale et montée à la tour à 15h30

Un panorama exceptionnel à découvrir sur la ville et ses illuminations

Tarifs : 5€ pour les 2 visites, 2.50€ pour une visite, gratuit pour les moins de 12 ans

vue-cathedrale-soissons

Dimanche 11 décembre à 17h00

Sur le chemin de Noël à l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes

Contes, flambeaux, musique, boissons chaudes et chocolats vous attendent pour cette visite exceptionnelle.

Tarif : 5€, 2.50€, gratuit pour les moins de 12 ans

Du 26 novembre au 16 avril : Le musée sort de sa réserve, une exposition redécouverte

affiche-le-musee-sort-de-sa-reserve

Les réserves du Musée de Soissons foisonnent de richesses acquises depuis des décennies. Toiles, sculptures, meubles, orfèvrerie, gravures, de nombreux trésors demeurent depuis longtemps interdits aux yeux du public par manque de place dans les salles d’exposition de l’ancienne abbaye Saint-Léger.

Avec le recrutement de Sophie Laroche, la nouvelle conservatrice du Musée, l’Adjoint à la Culture François Hanse a tenu à ce que le Musée valorise enfin ses trésors cachés. Ainsi, la nouvelle exposition du musée propose aux visiteurs de découvrir des oeuvres méconnues conservées précieusement dans les réserves de notre musée
municipal.

L’organisation de cette exposition a été l’occasion de financer la restauration de plusieurs oeuvres qui s’étaient détériorées avec le temps. Vous pourrez notamment y admirer la collection des aquarelles de Baraquin, qui a peint des sites régionaux (Soissons, Pierrefonds…) ou encore les meubles de Waendendries qui ont remporté la médaille d’Or de l’exposition universelle de 1937.

N’hésitez plus un instant, venez découvrir en famille ou entre amis les secrets de votre musée municipal !

musee-sort-reserve

Samedi 3 décembre : Visite guidée de l’exposition « Le musée sort de sa réserve – Redécouverte d’une collection ».

Au 2ème étage du Musée Saint-Léger la conservatrice  vous présente un ensemble de pièces représentatives de la richesse des collections : peinture, mobilier, arts graphiques. Vous y verrez également des pièces du Trésor de la Cathédrale et vingt aquarelles de J.P.L. Baraquin nouvellement restaurées.

Places limitées. Réservations au C.I.A.P (Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine) au 03.23.93.30.56

Tarifs : 5€, 2.50€, gratuit pour les moins de 12 ans     

Ouverture exceptionnelle de SEVE – Le bois de deux mains

Quand le bois en fin de vie permet de retrouver un emploi ! Venez découvrir un projet innovant ainsi que des créations uniques dans la boutique d’ameublement et de décoration Sève, à proximité de Soissons.

Dimanche 27 novembre 2016  

de 14h à 18h

150 route de Compiègne 02200 POMMIERS

Contact : Benoît RENARD

03 23 53 27 23

Un Noël à Soissons pour toute la famille !

affiche-noel-2016À partir du 2 décembre, le Coeur de Ville est en fête ! Chacun saura trouver dans ce programme festif, des animations pour se divertir et s’amuser : les tout-petits comme les plus grands, sans oublier les gourmands.

  • Tous les enfants scolarisés en élémentaire à Soissons reçoivent un carnet cadeau pour profiter des
    animations gratuitement pendant les fêtes de Noël.
    La patinoire de la Place Fernand Marquigny propose cette année une nouvelle configuration, pour encore plus de sensations. Elle sera gratuite pour les moins de 10 ans tous les samedis matins de 10h à 12h.
  • Un grand goûter gratuit est organisé sur la place Fernand Marquigny le dimanche 18 décembre à partir de 16h00.
  • Des nouveautés cette année avec la ferme des enfants, le mur de glace, des animations récréatives, des spectacles de feu et de glace … tout pour émerveiller petits et grands !

Joyeux Noël à Soissons

La patinoire ouverte aux sportifs après le travail et aux personnes en situation de handicap

PATINOIRE : AFTERWORK SPORTIFS ET … SPORT HANDICAP

Pendant la période de la patinoire, l’UFOLEP en partenariat avec la Ville de Soissons organise des séances de
découvertes d’activités sportives et de loisir. Ces séances auront lieu de 17h45 à 19h sur la Patinoire et seront
ouvertes à tous (Prix d’une entrée). Cela peut être l’occasion de découvrir une discipline originale et de passer
un moment convivial entre sportifs amateurs. Les séances sont encadrées par des animateurs diplômés et ne
nécessitent pas de certificat médical. Venez nombreux après le travail !

PLANNING :
Mardi 6 décembre Initiation patinage
Jeudi 8 décembre Curling
Lundi 12 décembre Initiation patinage
Mercredi 14 décembre Animations sur glace
Jeudi 15 décembre Hockey
INFORMATIONS
06 22 27 27 18

En collaboration avec le Comité Départemental Handisport de l’Aisne, la Ville de Soissons offre, tous les ans, la
possibilité aux personnes en situation de handicap de découvrir les joies de la glisse. Elles seront encadrées par
des animateurs et des éducateurs spécialisés. Des séances gratuites pour accueillir les personnes ou les groupes
de personnes seront proposées.
INSCRIPTIONS
Comité Départemental Handisport de l’Aisne. 03 60 71 21 82 • cd02@handisport.org

Le sens de circulation change le temps les festivités

circulatiion-noel

La rue du Mt Revers change de sens pendant les festivités. Il sera également possible de stationner sur une partie de la place Fernand Marquigny pour profiter de la patinoire, du village de Noël et des attractions.

Le programme des festivités

Les partenaires du village de Noël

Payez votre stationnement depuis votre mobile !

logo-whoosh-325x150

C’est une nouvelle application concrète qui illustre l’idée d’un centre-ville connecté.

Après le lancement de son application mobile qui permet de signaler les dysfonctionnements en direct, la ville de Soissons vient de mettre en service un dispositif qui permet à chacun de payer son stationnement à distance.

Dans la pratique, cela vous permet de rajouter du temps de stationnement autorisé à votre véhicule sans avoir besoin de vous déplacer une nouvelle fois à l’horodateur.

Un nouveau service simple, utile, pratique et dans l’ère du temps !

Pour utiliser ce service, rendez vous sur les stores Google Play ou Apple Store et téléchargez l’application Whoosh ou depuis votre pc à l’adresse http://my.whooshstore.com

Vous serez invité à créer votre compte, saisir votre plaque d’immatriculation, et vos coordonnées bancaires lors du premier paiement.

L’inscription à Whoosh est gratuite !

Plus de ticket à afficher sur le pare-brise !
La validité de mon ticket virtuel est contrôlée par un agent muni d’un terminal de type PDA connecté au service Whoosh. En saisissant le numéro d’immatriculation de mon véhicule, l’agent vérifie rapidement la validité de mon ticket électronique.

Mon ticket de parking avec Whoosh en trois étapes simples et rapides :
1. Je sélectionne le n° d’immatriculation de mon véhicule
2. Je choisis ma zone
3. J’indique la durée de mon stationnement

L’arbre de la Liberté de Soissons

Place de l’Hôtel de Ville

arbre-liberte-soissons

Origine :

23, 24 et 25 février 1848 : journées révolutionnaires contre le gouvernement de Louis-Philippe qui abdique le 25 février. Les Tuileries sont pillées, des combats sanglants ont lieu dans Paris entraînant la constitution d’un gouvernement provisoire et l’avènement de la Deuxième République. Les troubles se poursuivent jusqu’à l’élection de Louis Napoléon Bonaparte le 10 décembre 1848.
La proclamation de la Seconde République en février 1848 fut l’occasion dans tous les départements de reprendre à nouveau la tradition des Arbres de la Liberté de la Première République. Cent ans plus tard, en 1948,

La dépêche de l’Aisne, samedi 20 mars 1948 :

Dans le cadre du centenaire de la Révolution de 1848, le gouvernement a incité les villes à planter un arbre de la Liberté.
Le mercredi 17 mars 1948, une tribune dressée rue de la paix accueille les officiels : le sous-préfet, le Maire (Mr Roy), le vice-président du Conseil général, l’évêque, un représentant de l’armée, des adjoints, le procureur de la République, le receveur des finances, le juge de Paix, la directrice du collège, un inspecteur de l’enseignement primaire, le capitaine de gendarmerie, le commissaire de police, les conseillers municipaux….

Une section militaire est placée derrière l’arbre avec 400 filles et garçons des écoles primaires avec leurs instituteurs et institutrices. La musique municipale est à la gauche de la tribune, elle entame une marche militaire et Monsieur de Nattes (directeur de la musique municipale) fait chanter le chant des Girondins aux enfants « avec vigueur et ensemble ».
Monsieur le Maire remue un peu la terre au pied de l’arbre… et explique le sens de la cérémonie. Il rappelle qu’en 1848, le maire de l’époque, Monsieur Quinette avait planté un arbre de la Liberté sur la Grand Place, et fait quelques retours sur les apports de la Révolution française : l’abolition de l’esclavage, le suffrage universel.

En conclusion, Monsieur Roy affirme que la libération de l’Homme est en marche ; les enfants répondent en chantant : « Salut, vaillante République » . Puis s’ensuit une soirée au Casino où le Cercle musical joue « la marche du Père la Victoire » avant une conférence de Monsieur Brugnon, instituteur à Laon sur les origines de la révolution de 1848 : la misère du peuple, le gouvernement de Louis-Philippe, les journées des 22, 23 et 24 février, le gouvernement provisoire.
Bal sous le marché couvert pour clore la journée.

Voter, un droit qui peut s’envoler après un déménagement

Beaucoup de nos concitoyens ne votent pas parce qu’ils sont mal inscrits sur les listes électorales de la commune. On estime à 25% les électeurs mal inscrits: autant de personnes qui ne pourront pas voter lors des élections présidentielles et législatives de 2017, bien qu’elles ne soient pas éloignées du processus électoral.

Vous avez déménagé à Soissons récemment ?

Pensez à vous réinscrire sur les listes électorales afin de voter dans l’un des 19 bureaux de votes de la ville. Vous avez jusqu’au 31 décembre 2016 à 12h00 pour vous inscrire auprès du service élections de la Ville de Soissons (Hotel de Ville à côté du service état civil). En 2017, tous les électeurs recevront une nouvelle carte pour voter.

Cette inscription prend 2 minutes, il suffit de vous munir de pièces justificatives :

  • Carte d’identité en cours de validité
  • Justificatif de domicile datant de moins de 3 mois

2017 : des enjeux démocratiques considérables !

Les Français seront appelés à se rendre 4 fois dans les isoloirs en 2017. L’élection  présidentielle aura lieu les 3 avril et 7 mai, elles seront suivies de peu par les élections législatives des  11 et 18 juin 2017.

Pour voter en 2017 : assurez vous d’être bien inscrit sur les listes !

je-demenage-je-me-reinscris-pour-voter

Le musée sort de sa réserve, une exposition redécouverte + les prochains RDV du Patrimoine

affiche-le-musee-sort-de-sa-reserveLes réserves du Musée de Soissons foisonnent de richesses acquises depuis des décennies. Toiles, sculptures, meubles, orfèvrerie, gravures, de nombreux trésors demeurent depuis longtemps interdits aux yeux du public par manque de place dans les salles d’exposition de l’ancienne abbaye Saint-Léger.

Avec le recrutement de Sophie Laroche, la nouvelle conservatrice du Musée, l’Adjoint à la Culture François Hanse a tenu à ce que le Musée valorise enfin ses trésors cachés. Ainsi, la nouvelle exposition du musée propose aux visiteurs de découvrir des oeuvres méconnues conservées précieusement dans les réserves de notre musée municipal.

L’organisation de cette exposition a été l’occasion pour financer la restauration de plusieurs oeuvres qui s’étaient détériorées avec le temps. Vous pourrez notamment y admirer la collection des aquarelles de Baraquin, qui a peint des sites régionaux (Soissons, Pierrefonds…) ou encore les meubles de Waendendries qui ont remporté la médaille d’Or de l’exposition universelle de 1937. N’hésitez plus un instant, venez découvrir en famille ou entre amis les secrets de votre musée municipal !

Du 25 novembre 2016 au 16 avril 2017 au musée Saint-Léger.

Les Rendez-vous du patrimoine

musee-visite

Le Mail a 40 ans ! Parcours d’artistes

Samedi 19 novembre > 15h

RV dans le hall d’entrée du Mail-Scène Culturelle. Tarifs : 5€ , 2,50€ , gratuit pour les – de 12 ans.

Visite de la cathédrale et montée à la tour

Dimanches 20 novembre et 11 décembre 2016

14h30 : Visite de la cathédrale. 15h30 : Montée à la tour. RV à l’entrée de la nef.

Tarif cathédrale et tour : 5€ , 2,50€ , gratuit pour les – de 12 ans. Tour uniquement : 2,50 €.

Le Musée sort de sa réserve, redécouverte d’une collection

Samedi 3 décembre > 15h

RV au Musée saint-Léger.

Tarif : 5€ , 2,50€. Places limitées. Gratuit pour les – de 12 ans.. Droit d’entrée au musée : 1€ (à régler sur place).  

Le Musée sort de sa réserve. Sur la piste du trésor de la cathédrale au musée

Samedi 10 décembre > 15h

RV à la cathédrale. Tarif : 5€ , 2,50€ Gratuit pour les – de 12 ans. Droit d’entrée au musée : 1€ (à régler sur place)

Les pompiers de Soissons font leur Téléthon

En 2016, pour le 30ème Téléthon, les Sapeurs-Pompiers de Soissons lancent une opération « running » pendant 24h, en relais, dans les rues de la ville.

Le but de cette opération « running » est de récolter un maximum de fonds au profit de l’AFM Téléthon de deux façons :

  • La première en sollicitant les soissonnais à venir courir en notre compagnie en échange d’un don
  • La seconde en sollicitant les commerçants qui pourront s’engager à « sponsoriser » une équipe de relayeurs en fonction de la distance parcourue et à hauteur de leur choix.

L’appel est lancé par les sapeurs-pompiers de Soissons. Ils souhaitent faire participer le maximum de commerçants soissonnais pour récolter le maximum de dons : 1€ par km parcouru, don d’équipements à son nom pour le relais (gilet haute visibilité, t-shirt, short), don matériel (bouteille d’eau, nourriture…).
Le point de départ de tous les relais se fera à la halte fluviale avec un parcours de 3.5 km : le long du Mail pour revenir à l’Hôtel de Ville.

N’oubliez pas qu’en donnant, vous bénéficiez d’une déduction d’impôts de 50% du montant de votre don.

Plus d’informations sur Les pompiers de Soissons font leur Téléthon !

Les résultats du concours des maisons fleuries 2016 annoncé à la salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville

Avec près de 80 participants au concours de maisons fleuries, la ville de Soissons et les habitants se joignent à l’embellissement de la cité du vase. Balcons, fenêtres, jardins, potagers, pieds de murs et commerces contribuent à rendre la ville plus verte. Bravo à tous pour votre investissement !

Le top 3 selon la catégorie :

maisons-fleuries-balcons-2016-soissons

Balcons :

1er prix : Madame, Monsieur GIUA-DAVRINCHE Salvatore et Marie-Claude

2ème prix : Madame DA SILVA Maria

3ème prix : Monsieur LIENARD Corentin

dsc_0395

Jardins :

1er prix : Madame WOZNIAK Rose

2ème prix : Madame CARON Cyrille

3ème prix : Madame BLECHET Edith

 

 

dsc_0396

Fenêtres & murs :

1er prix : Madame PACHUT Madeleine

2ème prix : Madame SAINT DIZIER Véronique

3ème prix : Madame DUMUR Maryse

 

Commerces :

1er prix : Madame PLATANIA Fabienne de la Résidence Jeanne d’Arc

2ème prix : Monsieur NIETO Joaquim de La Bourse aux Grains

3ème prix : Madame DURIEUX Bernadette du Bar Le Yellow

dsc_0395

Potagers biologiques :

1er prix : Monsieur ROMELAER John

2ème prix : Monsieur LAGACHE Guillaume

3ème prix : Monsieur JOLY Henri

 

 

dsc_0402

Pieds de murs :

1er prix : Monsieur PILLOT Grégory

2ème prix : Monsieur DIOT-MAQUAIRE Daniel

 

Maligne : Théâtre Octobre Rose

Maligne

MALIGNE Photo Face (Libre de droit (c)Christopher Vootz400

Quand on a 27 ans et qu’on apprend qu’on a une boule de 6 cm dans le sein gauche, forcément on a peur et puis, on se bagarre et on en pleure et on en rit… La vie, quoi ! Noémie est débordante de tout : d’énergie, d’humour, de gentillesse, d’enthousiasme et belle comme un cœur. C’est justement tout prè du cœur, en son sein, qu’elle couve une méchante tumeur. Une tumeur maligne. Mais qui est la plus maligne des deux ? Ce spectacle n’est pas le spectacle d’une cancéreuse… C’est le récit d’une étrange association : cohabitation de la vie incarnée, exultante, enthousiaste et de la mort qui se tapit. Noémie raconte tout cela, avec ses mots, sa sincérité sa fragilité.. et ses éclats de rire.

Jeudi 13 octobre 2016 20h30 – Mail-Scène Culturelle

Programme Octobre rose au Centre Hospitalier de Soissons

Conférence Dr Abboud – Santé des femme et préventions des cancers

• stands dans le hall et restaurant

• visites service radiologie

• marche et patrimoine en lien avec les Claud’aisne et le service du Patrimoine (Echauffement, Anne-Lise Delcellier-Picardie en Forme) • remise de chèque à l’association du service oncologie par les Claud’aisne. Renseignements : 03 23 73 25 74